Manu Tuilagi
Manu Tuilagi | FRANCK FIFE / AFP

Tuilagi au centre contre les Blacks

Publié le , modifié le

Pour affronter dans le premier test-match la Nouvelle-Zélande samedi à Auckland, l'Angleterre a décidé de placer deux centres de fort tonnage. Manu Tuilagi fait ainsi son retour dans l'équipe-type, et est associé à l'ancien treiziste Kyle Eastmond. Deux poids lourds au centre pour rivaliser avec leurs homologues Nonu-Smith, et rêver d'une troisième victoire sur le sol néo-zélandais.

Stuart Lancaster doit faire comme Philippe Saint-André. Avec la finale du championnat d'Angleterre qui s'est disputée le week-end dernier, le sélectionneur anglais doit se passer des services des joueurs des Saints et des Saracens. Pour défier les All Blacks à l'Eden Park d'Auckland, il ne pourra donc compter que sur sept joueurs ayant participé au dernier match du Tournoi des 6 Nations, contre l'Italie. En plus, il reste un doute quant à la participation de Danny Care, blessé à une épaule lors d'un entraînement et qui passera un test vendredi. "Actuellement, c'est du 50-50", a estimé  Lancaster à son propos. S'il est forfait, Danny Care sera remplacé derrière la mêlée par Ben  Youngs, ce qui entraînerait l'apparition sur le banc de Lee Dickson, tout juste  arrivé en Nouvelle-Zélande après avoir joué la finale du Championnat  d'Angleterre.

Pour endiguer la marée Black, le XV de la Rose a été particulièrement densifié au centre. D'abord blessé, puis supplanté par Luther Burrell, Manu Tuilagi retrouve une place de titulaire en tant que deuxième centre. A ses côtés, l'ancien treiziste Kyle Eastmond apportera son poids dans une ligne appelée à maîtriser la talentueuse ligne de trois-quarts néo-zélandaise, où prennent notamment place l'une des meilleures paires de centre du monde: Ma'a Nonu-Conrad Smith. Il est donc à prévoir de gros chocs au milieu de terrain. Mais ce sera difficile d'aller chercher lors de ce premier match une 3e victoire en terre néo-zélandaise, malgré la victoire, lors du dernier duel entre les deux nations à Twickenham (38-21) en 2012.

Deux joueurs ne comptant encore aucune sélection figurent sur le banc: le  talonneur Joe Gray et l'arrière Chris Pennell. A l'ouverture, Freddie Burns, qui ne compte que 3 capes, a été préféré à  Danny Cipriani, de retour en sélection anglaise après six ans de purgatoire à  la faveur d'une bonne saison avec Sale, qui sera sur le banc.

Composition ​d'équipe

Brown - Yarde, Tuilagi, Eastmond, May  - (o) Burns, (m) Care - Robshaw (cap), Morgan, Haskell - Parling, Launchbury -  Wilson, Webber, Marler
Remplaçants: Gray, Mullan, Thomas, Attwood, Johnson, Youngs, Cipriani,  Pennell

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze