France Angleterre Trinh-Duc Parra Servat Tindall 03 2010
Trinh-Duc chef d'orchestre du XV de France | DR

Trinh-Duc: "monter en puissance"

Publié le , modifié le

Le XV de France doit "monter en puissance" face au Canada à Napier pour son deuxième match dans le Mondial-2011, a estimé vendredi devant la presse l'ouvreur François Trinh-Duc, qui n'était "pas content" de son match face au Japon et souligne que les joueurs ont "tous envie de mieux faire".

La victoire (25-20) du Canada face aux Tonga mercredi fut-elle une surprise ?
"On a regardé ce match. Ce fut pour moi une surprise. On a vu un bon match avec une équipe canadienne assez bien organisée, très forte dans l'engagement, avec des joueurs plutôt solides qui avancent sans cesse à l'impact. Il va falloir s'en méfier. C'est une équipe peut-être moins joueuse que le Japon mais qui a quand même un jeu carré et léché et des joueurs assez physiques qui savent se mettre dans l'avancée."

Après l'entrée en demi-teinte face au Japon, êtes-vous impatients de retrouver les terrains et d'envoyer du jeu ?
"On est impatient comme avant le premier match. On a envie de monter en puissance, de progresser individuellement et collectivement, pour aller de l'avant et surtout, gagner. Après, en Coupe du Monde, on a vu que les vainqueurs précédents n'étaient pas ceux qui avaient fait le plus de jeu. On a déjà envie de gagner et de trouver nos repères. Si on peut envoyer du jeu, on le fera mais face aux Canadiens, avec leur défense très organisée qui monte très haut, ça va être compliqué d'envoyer du jeu au large."

Marc Lièvremont a critiqué publiquement votre prestation après le Japon. Cela vous a-t-il gêné ?
"Non, je ne suis pas là pour créer une polémique. Je suis d'accord avec ça. Je n'ai pas été content de mon match personnellement. Je me suis senti fébrile, un peu pris par l'émotion. Donc, je n'ai rien à redire par rapport à ça. Personne n'était content après notre match contre le Japon, malgré la victoire bien sûr. On est tous des compétiteurs, on a tous envie de mieux faire. On a un nouveau match, il faut bien l'aborder pour passer à autre chose, obtenir la victoire et plus de certitudes dans notre jeu."

AFP

Coupe du Monde de Rugby