Yoann Huget
Yoann Huget | AFP - FRANCK FIFE

Suspension de trois mois ferme pour Huget

Publié le , modifié le

L'ailier international de Bayonne, Yoann Huget, a été suspendu pour une durée de trois mois ferme par la Commission antidopage de la Fédération française pour manquements au règlement antidopage. Huget, exclu le 4 août du groupe du XV de France en préparation au Mondial-2011 en Nouvelle-Zélande, a dix jours pour faire appel de cette décision. Il a été suspendu pour manquement répétés aux exigences du programme de localisation, dans le cadre de la lutte antidopage.

L'ailier de Bayonne (24 ans, 7 sélections) avait fait l'objet de trois avertissements de la part de l'Agence française de lutte contre le dopage pour  manquements aux exigences de localisation. Le principe de localisation oblige les athlètes, qui y sont soumis, à  fournir leur agenda des trois mois à venir afin de pouvoir être trouvés en cas ce contrôles antidopage inopinés. Plusieurs types d'infraction existent, de la  non-transmission des informations à la transmission d'informations insuffisamment précises jusqu'à l'absence du sportif lors d'un contrôle inopiné  sur un créneau indiqué par ses soins.

"Il y a eu deux absences sur lesquelles j'ai été contrôlé et je n'étais pas  présent. La première parce que j'avais mal rempli la localisation. Une  négligence de ma part, un manque de renseignements nécessaires", avait expliqué le joueur le 4 août lors de l'annonce de son éviction. "La deuxième, c'est parce que j'étais avec l'équipe de France à la veille  de France-Galles (le 19 mars pendant le Tournoi des six nations). La troisième pour une séance photo pour laquelle j'ai été prévenu à la dernière minute",  avait-il poursuivi. La Commission doit transmettre dans les six jours le dossier à l'AFLD, qui a deux mois pour se saisir éventuellement de l'affaire.

Déjà privé du Mondial, le joueur devrait donc également manquer la  quasi-totalité de la phase aller du Top 14 avec l'Aviron Bayonnais. Sérieusement renforcé à l'intersaison, le club basque reçoit le Stade  Toulousain, champion de France en titre, vendredi prochain lors de la première  journée.

Gilles Gaillard

Coupe du Monde de Rugby