Six mois de suspension avec sursis pour Fuimaono

Publié le , modifié le

Le centre samoan Eliota Sapolu Fuimaono a été suspendu pour six mois avec sursis par un Commissaire à la discipline de la Coupe du monde de rugby pour avoir insulté un arbitre sur son compte Twitter, ont annoncé les organisateurs du Mondial.

Le sursis qui s'applique à la suspension de Fuimaono est conditionné par  des excuses "sans condition" à l'abitre gallois Nigel Owens, qu'il avait traité  de "connard raciste" sur son compte Twitter après le match perdu face à  l'Afrique du Sud (13-5) le 30 septembre. Il est également contraint à 100 heures de travail d'intérêt général au  profit de la "communauté rugbystique" aux Samoa dans le cadre du programme du  haut niveau de l'IRB (International Board), ainsi qu'à suivre (et réussir) une  formation d'arbitre dans un délai de trois mois. Si l'une des trois conditions n'est pas remplie, la suspension de six mois  s'appliquera immédiatement, ont précisé les organisateurs.

Coupe du Monde de Rugby