Sitiveni Sivivatu sous le maillot des All Blacks
Sitiveni Sivivatu sous le maillot des All Blacks | AFP - Lionel Bonaventure

Sivivatu privé de Mondial

Publié le , modifié le

Graham Henry, le sélectionneur des All Blacks, a dévoilé sa liste des 30 joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde. Le futur ailier de Clermont, Sivivatu, est absent au contraire de l'ancien Toulonnais Sonny Bill Williams. Le trois-quarts aile n'est pas le seul joueur participant au Tri-Nations écarté de la liste pour le Mondial, puisque le 3e ligne Messam, l'ailier Gear, le 2e ligne Hoeata et le pilier Crockett seront également absents.

Richie McCaw disputera sa 3e Coupe du monde sera bien le capitaine de l'équipe de Nouvelle-Zélande sur ses terres. Ce n'est pas une surprise. Graham Henry, le sélectionneur, n'a d'ailleurs pas multiplié les désignations surprenantes. En sélectionnant ces 30 joueurs, il a en effet décidé d'aligner le groupe le plus expérimenté de l'histoire, avec un total de 1133 tests-matches cumulés au compteur. Pour Mc Caw, mais aussi Carter, Mealamu, Muliaina et Williams, il s'agira de leur troisième épreuve planétaire consécutive, celle qui doit mener la Nouvelle-Zélande de nouveau au sommet devant son public. Pour Flynn, Nonu, Thorn, Woodcock, Ellis, Smith et Toeava, ce sera la deuxième Coupe du monde dans leur carrière. Les Français, adversaires des Blacks en phase de poule, sont prévenus: ils ne se frotteront pas à des novices.

Certes, les ailiers Hosea Gear et Sitiveni Sivivatu, le 3e ligne Liam Messam, le 2e ligne Jarred Hoeata et le pilier Wyatt Crockett participent actuellement au Tri-Nations, ce qui aurait pu accroitre leurs chances de figurer dans le groupe du Mondial. Leur sélectionneur en a décidé autrement. "Généralement, cette équipe est sélectionnée en fonction de la forme du moment. Nous pensons avoir réalisé un bon équilibre entre des All Blacks très expérimentés, avec neuf joueurs qui comptent plus de 50 tests-matches à leur actif, et une autre partie de l'effectif dans lequel 7 joueurs ont participé à moins de 12 tests et qui apporteront leur enthousiasme", a expliqué Henry. "Il y a aussi un équilibre entre des joueurs spécialistes de leur poste et d'autres qui peuvent couvrir plusieurs positions." Sivivatu et Gear, qui avait explosé l'an dernier au plus haut niveau, ne seront donc que des supporteurs, et Clermont pourrait bien se réjouir de l'arrivée plus rapide de l'ancienne star all black dans son effectif.

Deux "coups" ont tout de même été tentés: Anthony Boric et Victor Vito. Le premier, pas appelé chez les All Blacks depuis le début de l'année, n'a rejoué que le week-end dernier avec North Harbour après neuf semaines d'absence dues à une blessure au pied. Quant au 3e ligne, absent du squad pour le Tri-Nations, il a été appelé au dernier moment et a disputé 11 minutes contre les Springboks le week-end dernier, et malgré la défaite, il a convaincu le staff.

La sélection de Nouvelle-Zélande

Avants (16): Corey Flynn, Andrew Hore, Keven Mealamu, John Afoa, Ben Franks, Owen Franks, Tony Woodcock, Anthony Boric, Brad Thorn, Samuel Whitelock, Ali Williams, Jerome Kaino, Richie McCaw (cap), Kieran Read, Adam Thomson, Victor Vito.
Arrières (14): Jimmy Cowan, Andy Ellis, Piri Weepu, Daniel Carter, Colin Slade, Richard Kahui, Ma'a Nonu, Conrad Smith, Sonny Bill Williams, Israel Dagg, Zac Guildford, Cory Jane, Mils Muliaina, Isaia Toeava.
Entraîneur: Graham Henry.

Coupe du Monde de Rugby