Servat n'a pas su tout de suite que les Gallois jouaient à 14 !

Publié le , modifié le

William Servat ne s'est aperçu qu'à la mi-temps de la demi-finale contre le pays de Galles (9-8) que le capitaine gallois Sam Warburton, auteur d'un plaquage dangereux sur l'ailier Vincent Clerc à la 18e minute, avait été expulsé. Interrogé pour savoir si cette exclusion avait entraîné une crispation dans le camp français, Servat a répondu: "je vais vous rassurer tout de suite, moi, je n'avais pas vu qu'il y avait eu un carton rouge".

"C'est à la mi-temps, quand les autres ont dit: "c'est pas parce qu'ils jouent à quatorze...", que je me suis dit: +ah, merde !+. Après le plaquage, il y a eu un début d'échauffourée, l'arbitre a mis le carton à ce moment-là et je ne l'ai pas vu."

Coupe du Monde de Rugby