XV de France applaudissement Irlande Aviva Stadium 02 2011
Les Français heureux dans le tout nouveau Aviva Stadium | AFP - Franck Fife

Se faire Dublin avant la liste

Publié le , modifié le

Avant de dévoiler sa liste des 30 pour la Coupe du monde dimanche à 10h, le sélectionneur Marc Lièvremont espère voir le XV de France livrer une prestation aboutie contre l'Irlande à l'Aviva Stadium, ce samedi (18h, France 2) pour le deuxième et dernier test de préparation. Une semaine après la bonne copie rendue à Bordeaux, les Bleus –remaniés- vont tenter de résister à des Verts au complet et très motivés.

Le MATCH EN DIRECT

L'heure du verdict approche pour l'équipe de France. Après quasiment deux mois de préparation intensive, les Coqs disputent leur ultime test-match ce samedi à Dublin. Avec 13 nouveaux joueurs par rapport à la victoire du week end dernier contre ces mêmes Irlandais (19-12), le XV de France va devoir faire preuve de cohésion pour ne pas subir les vagues vertes d'autant que leurs hôtes alignent la grosse armada: Declan Kidney a choisi sa meilleure équipe avec le retour de la paire D'Arcy-O'Driscoll, le choix du talentueux Sexton à l'ouverture ou encore la titularisation de grognards comme Heaslip et O'Connell au sein d'un pack revanchard. 

Côté tricolore, le staff n'a conservé que Palisson et Szarzewski. Et certains joueurs jouent gros sur cette rencontre à commencer par Rougerie et Barcella, longtemps blessés, qui devront prouver qu'ils ont bien retrouvé toutes leurs facultés. Quelques autres cadres chercheront à se mettre en évidence dans l'espoir de passer devant la concurrence (Heymans, Estebanez, Skrela, Parra, Poux ou Picamoles). Marc Lièvremont scrutera à la loupe la prestation de ses ouailles afin de vérifier si la liste des 30 –qu'il a probablement déjà dans la tête- ne mérite pas un changement de dernière minute avant son officialisation dimanche matin. Pour les joueurs, l'heure n'est plus aux calculs, aux comptes d'apothicaires. Il faut tout donner pour éviter les regrets. Après il sera trop tard.

PS: deux joueurs quitteront le groupe puisque les l'IRB demande aux sélectionneurs de donner une liste définitive de 30 au plus tard le mardi 23 août et que les Bleus sont pour l'instant 32. Le staff français devrait logiquement choisir 17 avants et 13 arrières. L'incertitude repose sur le nombre de talonneurs (2 ou 3), de piliers (4, 5 ou 6) et de troisièmes lignes (5 ou 6). Selon certaines indiscrétions, il se murmure que Marc Lièvremont pourrait décider de garder trois "talons", Servat étant encore très diminué. Un pilier serait sacrifié (Domingo, trop juste ?) et un membre de la troisième ligne (a priori Picamoles ou Ouedraogo qui porte toujours une coque en résine à la main droite).

Les équipes

Irlande : F. Jones - Trimble, B. O'Driscoll (cap.), D'Arcy, Earls - (o) Sexton, (m) O'Leary - Wallace, Heaslip, O'Brien - O'Connell, O'Callaghan - Ross, Best, Healy
France: Heymans - Médard, Rougerie, Estebanez, Palisson - (o) Skrela, (m) Parra - Bonnaire, Picamoles, Ouedraogo - Nallet (cap.), Papé - Mas, Szarzewski, Poux

Remplaçants:
Irlande : Flannery, Court, McCarthy, Ferris, Reddan, O'Gara, Fitzgerals
France: Guirado, Barcella, Pierre, Dusautoir, Yachvili, Trinh-Duc, Clerc

Arbitre: Craig Joubert (RSA)

Programme du week-end (heure française)

Joué vendredi:
A Lautoka: Fidji - Tonga 20 - 32

Samedi:
(17h05) Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande, à Port Elizabeth (Tri-Nations, 5e journée)
(15h30) Pays de Galles - Argentine, à Cardiff (test-match)
(18h00) Ecosse - Italie, à Edimbourg (test-match)
(18h00) Irlande - France, à Dublin (test-match)

Dimanche 21 août:
(11h00) Japon - Etats-Unis, à Tokyo (test-match)

Coupe du Monde de Rugby