Raphaël Lakafia entraînement XV de France 07 2011
Raphaël Lakafia | AFP - FRANCK FIFE

Première titularisation pour Lakafia

Publié le , modifié le

Marc Lièvremont a dévoilé, mercredi, la composition du XV de France pour le match face à l'Irlande. A cette occasion, le troisième ligne centre de Biarritz Raphaël Lakafia honorera sa première cape aux côtés de Dusautoir et Harinordoquy. Yachvili composera la charnière avec Trinh-Duc. Szarzewski, Mermoz et Traille effectueront quant à eux leur retour à la compétition. Barcella endossera le rôle de 23e homme.

Il l'attendait. C'est désormais fait. Le Biarrot Raphaël Lakafia a convaincu Marc Lièvremont et sera donc titulaire, samedi, face au XV d'Irlande en match de préparation au Mondial. Lakafia (22 ans), seul novice parmi les 32 joueurs actuellement en préparation pour le Mondial (9 septembre - 23 octobre), sera entouré en  troisième ligne de son partenaire de club, Imanol Harinordoquy, et du capitaine  Thierry Dusautoir. "On a souhaité l'intégrer pour sa première, bien entouré notamment par son partenaire de club Imanol Harinordoquy, le capitaine Thierry Dusautoir et Dimitri Yachvili avec lequel il a l'habitude de bosser", a expliqué mercredi le sélectionneur Marc Liévremont. L'ailier Vincent Clerc, ménagé depuis deux semaines en raison d'un hématome au genou droit qui a nécessité une légère opération, a été jugé apte et sera lui aussi titulaire.

Marc Liévremont a précisé lors de sa conférence de presse à Mérignac, dans la banlieue de Bordeaux, qu'il avait composé deux équipes "compétitives et homogènes" pour les deux matchs contre l'Irlande, "un mélange d'expérience et de jeunesse dans toutes les lignes". Plusieurs joueurs effectueront leur retour à la compétition face à l'Irlande: le talonneur Dimitri Szarzewski (28 ans, 48 sélections), absent des  terrains depuis janvier, le centre Maxime Mermoz (25 ans, 8 sélections), qui  n'a plus joué depuis février, et le Biarrot Damien Traille (32 ans, 82  sélections), qui n'a plus joué depuis fin mars et sera titulaire à l'arrière. Le 2e ligne Romain Millo-Chluski n'a quant à lui plus porté le maillot bleu  depuis la défaite (16-59) face à l'Australie en novembre. Le Biarrot Dimitri Yachvili a été préféré au Clermontois Morgan Parra pour le poste de demi de mêlée. Il sera associé à l'ouvreur montpelliérain François Trinh-Duc.

Barcella sur le pont?

Le pilier Nicolas Mas, victime d'une "légère contracture" selon  l'entraîneur du XV de France Marc Lièvremont, ne figure pas sur la feuille de match. Le Castrais Luc Ducalcon et le Biarrot Sylvain Marconnet entoureront Dimitri Szarzewski en première ligne et le Toulousain Jean-Baptiste Poux sera  remplaçant. Le pilier gauche Fabien Barcella (Biarritz), qui n'a plus joué depuis un an en raison d'une rupture totale du tendon d'Achille de la jambe gauche, et dont la préparation a été gâchée par plusieurs blessures (quadriceps, biceps), sera le 23e homme. "J'ai appris que le staff du BO l'avait testé hier après-midi, en musculation, sur le terrain, et à priori il est rassuré et nous aussi", a indiqué Marc Liévremont.

Les joueurs qui sortent de blessure ont été ménagés pour cette rencontre, tels le talonneur William Servat, le troisième ligne Fulgence Ouedraogo et le trois-quart Aurélien Rougerie, mais ils seront intégrés à Dublin. "La dizaine de joueurs qui ne sont pas concernés par le match va continuer à travailler en parallèle", a ajouté Marc Liévremont, à l'exception de deux joueurs exemptés, Nicolas Mas, qui souffre d'une petite contracture aux ischio-jambiers, et Thomas Domingo, en phase de convalescence après une opération des ligaments croisés du genou droit au début du mois d'avril.

"En mode compétition"

Depuis le 28 juin, début de la préparation à la Coupe du monde, les Bleus ont enchaîné un stage dans les Pyrénées-Orientales et des séjours à Marcoussis. Tout le travail emmagasiné durant cette période devrait être en quelque sorte validé par la double confrontation avec le XV irlandais."Ce n'est qu'un match de préparation, mais en rugby il n'y a pas de match amical. On veut valider ces cinq semaines de préparation, on sait qu'il y aura un peu de déchet, mais on veut réaliser un bon match pour la dernière devant notre public", a ajouté le sélectionneur. "On est impatient.J'ai senti de la tension à l'annonce de l'équipe même si ce n'est qu'un match de préparation." Mais le message de Lièvremont est bien clair : "on est lancé sur le mode compétition."

Le XV de départ : Traille - Clerc, Marty, Mermoz, Palisson - Trinh-Duc, Yachvili - Harinordoquy, Lakafia, Dusautoir (cap.) - Millo-Chluski, Pierre - Ducalcon, Szarzewski, Marconnet
Remplaçants
: Guirado, Poux, Nallet, Bonnaire, Parra, Skrela, Médard, Barcella (23e homme).

Isabelle Trancoën

Coupe du Monde de Rugby