Fickou toulouse 102012
Gaël Fickou (Stade Toulousain) | Maxppp

Novès confiant pour Fickou à la Coupe du monde

Publié le , modifié le

Le manager du Stade Toulousain Guy Novès s'est montré résolument optimiste lundi concernant une éventuelle participation à la Coupe du monde de rugby de son centre Gaël Fickou, indisponible pour deux mois après s'être blessé en Top 14 samedi.

"Gaël a un grand espoir de participer à la Coupe du monde et là je ne pense pas qu'il y aura de problème" a déclaré Novès au sujet de Fickou (21 ans, 11 sél.), victime d'une entorse du genou gauche samedi contre Toulon (34-24) après avoir disputé avec le XV de France les deux derniers matches du Tournoi des six nations (29-0 en Italie puis 35-55 en Angleterre). Fickou s'est blessé moins de deux mois avant l'annonce par le manager des Bleus Philippe Saint-André, le 19 mai, de la composition du groupe de 36 joueurs appelés à préparer le Mondial en Angleterre (18 septembre-31 octobre). Mais d'après Novès, ce repos forcé n'hypothèque aucunement les chances du centre d'être dans la liste: "L'équipe de France aura deux mois pour se préparer à la Coupe du monde et si le staff considère qu'il a déjà prouvé qu'il pouvait être dans ce groupe, il n'y a aucune raison (qu'il n'y soit pas, ndlr)."

Une absence de deux mois

"Vous voyez bien que l'on reparle de (François) Trinh-Duc, qui a eu une fracture (du tibia en octobre avant de rejouer il y a deux semaines, NDLR), mais également de (Morgan) Parra (blessé au genou droit début mars et indisponible environ 10 semaines), donc il ne faut pas se priver des meilleurs joueurs, c'est évident", a ajouté Novès. Le manager toulousain ne veut par ailleurs "pas faire n'importe quoi" avec  Fickou, dont la saison est terminée sauf spectaculaire rétablissement: "Entre son repos et sa remise en forme il sera absent au moins deux mois et on veut faire les choses correctement avec le médical. Si on a de très bonnes nouvelles avant, on en sera très heureux."

Un joker médical ?

Le Stade Toulousain envisage de recruter un joker médical pour pallier les nombreuses blessures au sein de sa ligne de trois-quarts, dont celle de Gaël Fickou. "La question est de savoir si l'on peut récupérer un joueur capable de jouer à un certain niveau, de jouer les phases finales notamment. Jean-Michel (Rancoule, en charge du recrutement , ndlr) m'a proposé un nom, on va voir. On va ensuite le proposer au président (Jean-René Bouscatel) qui décidera si administrativement on peut le faire ou non", a dit Novès.

"Si le joueur correspond à ce que l'on peut avoir de mieux à l'heure actuelle et si le staff qui m'entoure est aussi positif, on le fera, car on es  quand même en déficit", a-t-il ajouté. Déjà privé d'Alexis Palisson (genou) jusqu'en décembre et de Clément Poitrenaud (cheville) sans doute jusqu'à la fin de saison, Toulouse devrait aussi très probablement terminer le championnat sans Fickou, absent environ deux mois après avoir été victime d'une entorse au genou gauche samedi contre Toulon (34-24). Selon le règlement de la Ligue nationale de rugby, le Stade Toulousain a, comme les autres clubs, jusqu'à vendredi inclus pour engager un joker médical.

AFP