Ewen McKenzie, Australie
Ewen McKenzie | PATRICK HAMILTON / AFP

McKenzie officiellement nommé à la tête du XV d'Australie

Publié le , modifié le

L'ancien coach du Stade Français Ewen McKenzie a officiellement été nommé à la tête du XV d'Australie suite à la démission de Robbie Deans. Ce dernier a préféré ne pas attendre que le couperet de la Fédération australienne tombe après une série de test-matches catastrophiques face aux Lions britanniques.

Robbie Deans a pris les choses en main. Menacé depuis la défaite des Wallabies contre les Lions britanniques lors de la dernière série de test-matches (dont une défaite 41-16 samedi), l'entraîneur néo-zélandais a choisi de démissionner plutôt que d'attendre son renvoi par la Fédération australienne. Comme l'indiquaient les rumeurs, l'ancien entraîneur du Stade Français Ewen McKenzie lui succède. Champion du monde 1991 sous le maillot du XV d'Australie, l'ex-pilier international (51 sélections) cherchera à redorer le blason d'une sélection qui n'a plus rien gagné depuis le Tri Nations 2011. "Nous avons pris en compte les qualités de meneur d'hommes, de discipline,  de capacité à entraîner, le bilan d'entraîneur ainsi que d'autres facteurs importants comme le caractère, les valeurs et le style de jeu", a expliqué le  président de la Fédération australienne (ARU) Bill Pulver. "Nous étions convaincus que Ewen était notre homme pour faire avancer les  Wallabies", a-t-il ajouté.

Une première contre les All-Blacks

L'unique titre remporté par Deans en cinq ans. Premier sélectionneur étranger de l'histoire du XV australien, le kiwi de 53 ans dirigeait les Wallabies depuis 74 matches (pour 43  victoires, 29 défaites et 2 nuls), un record de longévité. Adjoint d'Eddie Jones, alors sélectionneur national, de 2001 à 2003, McKenzie tentera de durer aussi longtemps. Avec pour objectif de ramener des titres aux antipodes, comme il l'a fait avec la franchise des Queensland Reds, sacré en Super 15 il y a deux ans. "Entraîner les Wallabies est un immense honneur et c'est aussi une grande chance de diriger une équipe avec laquelle j'ai vécu tant de grands moments par  le passé", a déclaré McKenzie. Un premier test compliqué l'attend dès le 17 août à Sydney face à la Nouvelle-Zélande en ouverture du Four Nations.

Jerome Carrere

Coupe du Monde de Rugby