Richie McCaw All Balcks Nouvelle-Zélande
Richie McCaw, le capitaine néo-zélandais | AFP - GREG WOOD

McCaw : "On sent la passion"

Publié le , modifié le

Le capitaine des All Blacks Richie McCaw a affirmé devant la presse que lui et ses partenaires étaient "prêts" et "impatients" de débuter la Coupe du monde de rugby dans leur pays, vendredi face aux Tonga à l'Eden Park d'Auckland.

Comment vous sentez-vous, vous et vos partenaires, à la veille d'un rendez-vous aussi important?
"On est prêt à y aller, on est impatient de fouler la pelouse. On sent la passion. Il y a deux semaines, on a joué et perdu (contre l'Australie dans le Tri-Nations, ndlr). On va s'assurer que ce qui n'a pas marché a été réglé. On a passé une bonne semaine, ajusté certaines choses. Une Coupe du monde, c'est toujours unique, c'est le plus grand tournoi. J'ai eu la chance d'en jouer deux. Quoi qu'il arrive, on a juste envie de bien faire."

Vos échecs lors des dernières éditions accroissent-elles votre motivation?
"On a la motivation ici! Les deux dernières fois, on n'a pas atteint ce qu'on souhaitait et on garde ce choc dans un coin de la tête. C'est une nouvelle occasion. Qu'on regarde les matches individuellement ou la vue d'ensemble, on en revient toujours au fait qu'il faut faire le boulot. On va aborder les matches de la même manière, on sait ce qu'il faut faire et on va se servir de nos expériences passées pour nous assurer qu'on le fait quand c'est important. Il faudrait être idiot pour ne pas avoir retenu les leçons d'il y a quatre ans."

Ne craignez-vous pas que l'équipe ait perdu sa dynamique avec les deux dernières défaites dans le Tri-Nations contre l'Afrique du Sud et l'Australie?
"Dynamique ou pas, je ne crois que ce soit vraiment important. Par le passé, on a vu que ce qui se passe avant une Coupe du monde, bon ou mauvais, ne compte pas. On a perdu juste deux matches, on a essayé de régler des choses. On s'occupe de nous, on mettra les ingrédients demain soir (vendredi)."

AFP

Coupe du Monde de Rugby