Irlande - Russie
Shane Jennings (Irlande) | AFP - PHILIPPE LOPEZ

L'Irlande corrige la Russie (62-12)

Publié le , modifié le

L'Irlande s'est imposée facilement dimanche face à une équipe de Russie combative mais limitée 62-12 (36-0 à la mi-temps) dans la poule C de la Coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande.

Affublée de son nouveau statut de leader de poule après sa belle victoire contre l'Australie 15-6 le week-end dernier, l'Irlande  s'avançait sur le pré avec l'idée de développer du jeu, chose qu'elle n'avait pas encore entreprise dans cette Coupe du Monde. En une mi-temps face à un adversaire limité et en plein apprentissage du haut niveau, le XV du Trèfle a rempli sa mission. Deux premiers essais de Fergus McFadden et Sean O'Brien avec des passes après contact et du soutien dans l'axe laissaient augurer un score fleuve. Les Irlandais ne tombaient pas dans la facilité et prenaient le point de bonus offensif avec trois nouveaux essais avant la mi-temps. A 36-0, l'Irlande  gérait mais les Russes s'enhardissaient. L'arrière Vasily Artemyev échappait à la défense verte sur un côté fermé bien lancé par le demi de mêlée, Alexander Yanyushkin.    

L'Irlande  repartait de l'avant et voulait continuer à se rassurer dans son jeu. Keith Earls, positionné au centre,  inscrivait un doublé dans cette rencontre qui ressemblait fort à un galop d'essai pour les joueur du Trèfle avant la rencontre décisive contre l'Italie dimanche prochain à Dunedin. Un succès permettrait à l'Irlande  de préserver sa première place dans cette poule C et d'être dans une moitié de tableau a priori favorable lors des phases finales avec sans doute la présence d'équipes de l'hémisphère nord comme la France ou l'Angleterre.   

Coupe du Monde de Rugby