Afrique du Sud - Australie
La joie des Sud-Africains et de Jean De Villiers | AFP - MARCO LONGARI

Les Springboks domptent les Wallabies (28-10)

Publié le , modifié le

L'Afrique du Sud s'est imposée contre l'Australie 28-10 au Cap, à l'occasion de la 5e journée du Four Nations, empochant le point de bonus offensif. Ils maintiennent ainsi la pression sur la Nouvelle-Zélande, qui demeure leader avec un point d'avance sur les Springboks. Mais les All Blacks jouent cette nuit contre l'Argentine, et ils peuvent, en cas de succès bonifié à La Plata, conserver leur couronne avant même le dernier match, en Afrique du Sud, le 4 octobre prochain.

L'Afrique du Sud s'est fait peur. Menée (10-5) à la pause alors qu'elle avait ouvert le score par un essai (non transformé du 3e ligne Coetzee dès la 12e minute), elle a finalement remporté une large victoire au Cap aux dépens de l'Australie (28-10). Les Wallabies avaient réagi d'abord par une pénalité de Foley (24e) avant qu'Ashley-Cooper n'inscrive un essai juste après (25e). Au retour des vestiaires, Pollard rapprochait les Springboks avec une pénalité, avant que l'heure de jeu ne fasse définitivement changer la donne. Un drop de Lambie (69e) à l'issue d'une action à 28 temps de jeu, un essai de Jean de Villiers (71e), un essai de Lambie après un beau slalom dans la défense australienne (78e), un autre de Villiers (80e), voilà comment les Sud-Africains remportaient une large victoire. 

Pendant longtemps, les Australiens, très solides défensivement et imposant  de longues séquences de jeu, ont cru tenir leur première victoire depuis 22 ans  au stade du Newlands. C'était sans compter sur l'incroyable fin de match des  hommes de Heyneke Meyer. Pendant la grande majorité de la partie, les joueurs de Ewen McKenzie  ont fait bonne impression, à l'image du centre Tevita Kuridrani, intenable, qui  envoyait valdinguer Bryan Habana pour offrir l'essai à Adam Ashley-Cooper  (28e). L'ailier toulonnais a cédé sa place à JP Pietersen après ce choc.

Coupe du Monde de Rugby