Imanol Harinordoqui et Thierry Dusautoir
Les Bleus sont arrivés à Auckland où un accueil chaleureux leur a été fait | AFP - WILLIAM WEST

Les Bleus arrivés en Nouvelle-Zélande

Publié le , modifié le

Après trois escales à Londres, Dubaï et Sydney, le XV de France est arrivé, mercredi, à Auckland. Les joueurs de Marc Lièvremont ont été accueillis à l'aéroport par environ trois cent supporteurs français membres de la communauté française de Nouvelle-Zélande, ou venus de l'Hexagone pour assister au Mondial-2011 (9 septembre - 23 octobre).

L'équipe de France acclamée

C'est avec environ une heure de retard que l'avion qui transportait l'équipe de France de rugby s'est posé sur le tarmac de l'aéroport d'Auckland. Comme les équipes d'Angleterre et du Japon, arrivées mercredi matin, les Français ont été salués une heure plus tard sur une estrade érigée en extérieur dans l'aéroport d'Auckland. Ils ont été accueillis par un haka, traditionnelle danse maorie, exécuté par un groupe d'enfants néo-zélandais et suivi d'une Marseillaise entonnée par le public.

Les 30 joueurs français et l'encadrement technique sont restés environ 15 minutes sur l'estrade. La Coupe du Monde, "nous sommes ici pour la gagner", en a profité pour clamer le manageur français Jo Maso, en saluant le "chaleureux accueil du peuple néo-zélandais", une "nation de rugby éminemment respectée et respectable". L'équipe de France a ensuite pris l'autocar en direction de leur hôtel de Takapuna (nord d'Auckland) où ils séjourneront principalement jusqu'au 29 septembre, à deux jours du dernier match de poule contre les Tonga le 1er octobre à Wellington.

Les Français entrent dans la compétition face au Japon le 10 septembre à North Harbour (banlieue d'Auckland) et affronteront le Canada le 18 septembre à Napier, la Nouvelle-Zélande le 24 septembre à l'Eden Park et les îles Tonga. Leur premier entraînement est prévu dès mercredi après-midi.

AFP

Coupe du Monde de Rugby