Les All Blacks pendant l'hymne national
Le XV néo-zélandais | AFP - FRANCK FIFE

Les All Blacks veulent la première place

Publié le , modifié le

L'entraîneur adjoint des All Blacks Steve Hansen a écarté ce mercredi tout calcul avant le choc face à la France samedi à l'Eden Park d'Auckland et assuré que son équipe veut gagner pour "finir en tête" de la poule A de la Coupe du monde. "On veut finir en tête de notre poule. Peu importe qui on joue, on veut être en être (dans les quarts de finale)", a assuré Steve Hansen en conférence de presse, interrogé sur l'opportunité de perdre face aux Français.

"On sera pendu à l'arbre le plus haut de Nouvelle-Zélande si on cherche à perdre un match. Ce n'est pas notre mentalité. Les Néo-Zélandais attendent des All Blacks, et ils ont raison, qu'ils jouent à leur meilleur niveau à chaque fois quel que soit l'adversaire, que ce soit en Coupe du monde ou un test-match", a-t-il poursuivi. "Ce n'est pas parce que les Irlandais ont battu les Australiens que c'est bien de finir deuxième de sa poule. Etre deuxième, c'est bien parce que ça qualifie pour les quarts et tout le monde veut aller en quarts de finale", a-t-il ajouté.

"On joue contre la France, en match de poule, et on sait qu'il faut jouer très, très bien et gagner ce match. (...) En poule, il faut s'améliorer chaque semaine pour arriver à la phase d'élimination directe dans la meilleure forme possible pour survivre", a-t-il déclaré. Interrogé pour savoir si les All Blacks devaient contenir leur émotion pour ce premier grand rendez-vous de "leur" Mondial, Hansen a estimé qu'"il ne faut pas jouer contre la France sans émotion parce que eux jouent avec de l'émotion. Et c'est là qu'ils sont les plus dangereux". Le deuxième de la poule A évitera un tableau de phase finale avec l'Australie, vainqueur du Tri-Nations, et l'Afrique du Sud, tenante du titre.

Coupe du Monde de Rugby