Haka All Blacks 072011
Le Haka réalisé par les All Blacks | CAIRD / POOL / AFP

Les All Blacks ouvrent leur bal

Publié le , modifié le

Près d'un quart de siècle après son premier triomphe obtenu chez elle, l'équipe des All Blacks entend bien asseoir son autorité dans le monde de l'ovalie, et cela commence par le match d'ouverture face aux Iles Tonga. Cette rencontre de la poule A sera d'autant plus intéressante à suivre, qu'il s'agit d'un duel entre les deux plus coriaces adversaires des Français...

Vivez le match d'ouverture en direct

La pression sera évidemment sur les larges épaules des Néo-zélandais. Au moment d'effectuer le Haka, Richie McCaw, qui comptera sa 99e sélection, devra donner le ton de cette Coupe du monde. Le peuple néo-zélandais espère bien voir son équipe l'emporter comme 24 ans plus tôt, c'est dire si l'attente est importante. "On est prêt à y aller, on est impatient de fouler la pelouse. On sent la passion", a lâché le capitaine des Kiwis. Mais il sait aussi que ce premier match face aux Iles Tonga, ne devra pas être pris à la légère. Et la défaite enregistrée deux semaines plus tôt face à l'Australie n'est pas faite pour rassurer les partenaires de McCaw. Lui qui avait fait vécu l'élimination en quart de finale face à la France en 2007, assure qu'il a retenu la leçon. Et l'ombre des Français rôdera déjà lors de ce premier match face aux Tonga, qui comptent dans leurs rangs cinq joueurs évoluant le championnat de France.

Au pays du long nuage blanc, les 4,3 millions d'habitants n'ont qu'une envie, celle d'effacer les nombreuses déconvenues de leur équipe nationale, de la finale perdue en 1995 face à l'Afrique du Sud à la claque subie en quart de finale du dernier Mondial contre les Bleus. "Nous avons regardé l'histoire et essayé de comprendre pourquoi cela n'a  pas marché comme cela aurait dû, et nous avons essayé d'en tirer les leçons. Dès la Coupe du Monde de 2007 terminée, j'ai pensé que nous nous y étions mal  pris. Regarder en arrière, trouver les explications et s'assurer que les gens  en sont bien conscients: voilà la clé", a indiqué l'entraîneur Graham Henry.

Henry a d'ailleurs surpris son monde en composant une équipe inédite pour le premier défié face aux Tonguiens. Ainsi, Israel Dagg aura la mission de faire oublier Mils Muliaina à l'arrière, tandis que Sonny Bill Williams sera associé à Ma'a Nonu au centre. En face, l'équipe des Tonga a bien du mal à obtenir quelques repères, car elle n'a pas rencontré d'équipe de ce calibre depuis le dernier Mondial, en 2007... Le capitaine, Finau Maka, devrait à l'évidence tenir sa place, alors qu'il était encore incertain en raison d'une cheville douloureuse. Toujours aussi redoutables dans les duels, ils n'auront qu'une envie, celle de surprendre le monde entier pour ce tout premier match du Mondial 2011. Leur Haka saura-t-il déstabiliser les Blacks ?

Composition des îles Tonga face à la Nouvelle-Zélande:
Lilo - Iongi, Hufanga, Ma'ilei, Piutau - (o) Morath, (m) Moa - F. Maka (cap), Ma'afu, Kalamafoni - Ti'neau, Hehea - Felise, Lutui, Tonga 'uiha
Remplaçants: Taukafa, Taumalolo, Pulu, Timani, Vahafolau, Fisilau, Fatafehi

L'équipe de Nouvelle-Zélande:
Dagg  - Kahui, Nonu, S.B. Williams, Toeava - (o) Carter, (m) Cowan - McCaw (cap.) Vito, Kaino- A. Williams, Thorn - Franks, Hore, Woodcock.
Remplaçants: Flynn, Franks , Boric, Whitelock, Weepu, Slade, Jane.

Romain Bonte

Coupe du Monde de Rugby