Steve Hansen
Steve Hansen | Marty Melville / AFP

Les All Blacks inchangés contre la France

Publié le , modifié le

Pour le deuxième test-match contre l'équipe de France samedi, Steve Hansen, le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande, a décidé de reconduire l'ensemble de son groupe. Même s'il avait trouvé la prestation de ses troupes "moche", le technicien a redonné sa chance à son XV de départ, ajoutant néanmoins les expérimentés Woodcock et Weepu sur le banc, tous deux étant remis de leur blessure.

"A l'évidence, nous avons fait un gros travail sur la conquête, et je suis certain qu'on verra des progrès en la matière", a expliqué Steve Hansen dans un communiqué. "Globalement, nous avons fait une bonne préparation cette semaine. Il s'agit maintenant de traduire cette bonne préparation et tout le travail qu'on a fait sur le terrain de façon à être satisfaits de nous." Et il tient à garder une ligne de conduite: "A cette période de l'année, il faut miser sur la cohérence pour avoir de  la régularité sur la pelouse et aussi de l'amélioration". Même l'arrière Israel Dagg a conservé sa place, en dépit de la bonne entrée en jeu de Rene Ranger:  "Je pense que Izzy (Dagg) joue aussi bien que l'année dernière si ce n'est ces petites touches magiques. Mais qui que vous soyez il est impossible d'être  tout le temps magique", a rétorqué le sélectionneur.

Vainqueurs (23-13) des Français, les All Blacks ont l'opportunité de hausser leur niveau lors du deuxième test, samedi à Christchurch. Si Kieran Read sera de nouveau capitaine (pour la 3e fois de sa carrière), à l'occasion de sa 50e sélection, le sélectionneur a tout de même effectué deux changements sur le banc. Remis de leur blessure, les très expérimentés Tony Woodcock (pilier) et Piri Weepu (demi de mêlée) seront prêts à entrer en jeu. "L'un des enseignements positifs du test de la semaine dernière est que  nous n'avons aucun doute de la difficulté du test qui arrive", a ajouté l'entraîneur. "Ils nous ont mis au défi et nous devrons donner le tout meilleur de nous-même pour les battre".

Le XV de départ de la Nouvelle-Zélande

15-Israel Dagg, 14-Ben Smith, 13-Conrad Smith, 12-Ma'a Nonu, 11-Julian Savea, 10-Aaron Cruden, 9-Aaron Smith, 8-Kieran Read (capitaine), 7-Sam Cane, 6-Liam Messam, 5-Brodie Retallick, 4-Luke Romano, 3-Owen Franks, 2-Dane Coles, 1-Wyatt Crockett    
Les remplaçants: 16-Andrew Hore, 17-Tony Woodcock, 18-Ben Franks, 19-Jeremy Thrush, 20-Victor Vito, 21-Piri Weepu, 22-Beauden Barrett, 23-Rene Ranger 

Coupe du Monde de Rugby