Médard Mealamu Franks France Nouvelle-Zélande
Médard sévèrement plaqué par Mealamu et Franks | AFP - FRANCK FIFE

Les All Blacks face à leur bête noire

Publié le , modifié le

Si l'Afrique du Sud reste le grand rival historique de la Nouvelle-Zélande, si l'Australie demeure le voisin honni, l'équipe de France constitue toujours un challenge particulier pour des All Blacks qui savent les Bleus capables de tout. Deux des plus grandes désillusions néo-zélandaises en Coupe du monde sont arrivées par la faute de ces maudits "Frenchies" et personne ne l'a oublié.

Les All Blacks sont toujours la meilleure équipe du monde entre deux rendez-vous planétaires mais ils attendent la consécration depuis 24 ans. En 1987, les coéquipiers de David Kirk avaient effectué un parcours flamboyant pour terminer par un énorme match contre la France (29-9). En l'absence des Springboks, privés de compétition pour cause d'Apartheid, les hommes de Brian Lochore avaient largement dominé les débats pour s'imposer de façon inéluctable aux yeux du monde. Ensuite vint le temps des échecs dont deux contre les Tricolores. Les All Blacks se méfient d'une sélection qui a ruiné leurs espoirs de titre en quart de finale de l'édition 2007 (20-18) et en demi-finale de l'édition 1999 (43-31), alors qu'ils se présentaient déjà comme les grands favoris.

Remember 2007

Si la déconvenue de Twickenham demeure incompréhensible vu sa physionomie, le revers de Cardiff a encore du mal à passer au "pays du long nuage blanc". D'autant que l'arbitre anglais Wayne Barnes est toujours considéré comme le principal fautif pour avoir accorder l'essai décisif de Yannick Jauzion malgré un léger en-avant de passe entre Damien Traille et Frédéric Michalak. Sur ce coup-là, seul le sélectionneur Graham Henry s'était montré vraiment fair play en allant féliciter les Français dans leur vestiaire alors que la presse néo-zélandaise se livrait à une véritable chasse à l'homme contre Barnes.

Le bilan des confrontations est nul (2-2) entre les deux pays en Coupe du monde puisque les All Blacks comptent également une large victoire lors de la petite finale 2003 à Sydney (40-13). Les deux pays ont disputé deux finales (0/2 pour la France, 1/2 pour son rival). Mais les hôtes du Mondial mènent largement dans l'historique des duels (38 victoires, un match nul et 12 défaites). Dont quelques raclées mémorables comme celle de Wellington en juin 2007 (61-10). Le dernier succès bleu date de l'été 2009 à Dunedin (27-22) mais les Blacks étaient privés de nombreux titulaires dont le capitaine Richie McCaw et Dan Carter, le métronome, de nouveau absent dimanche prochain.

sondage:435

Les Blacks invaincus à l'Eden Park depuis 1994

Sur ses terres, la meilleure nation au classement de l'International rugby board partira néanmoins avec les faveurs des pronostics, après une campagne maîtrisée. En match de poule, la Nouvelle-Zélande a largement battu la France 37-17 au cours d'une répétition générale de la finale, un mois avant l'heure. Avant de prendre le dessus sur les Pumas et les Wallabies lors des matches couperets. A l'inverse, les Bleus ont emprunté un chemin cahoteux pour arriver jusqu'en finale, avec deux défaites en poule, dont l'une contre la modeste équipe des Tonga (19-14). Depuis, ils ont tout de même maté Anglais et Gallois en développant un rugby minimaliste (conquête, défense, opportunisme).

Le théâtre de la finale sera aussi une invitation à la prudence pour les All Blacks. La Nouvelle-Zélande ne s'est plus inclinée dans son antre de l'Eden Park d'Auckland depuis 1994 et une défaite 23-20 contre la France après un "essai du bout du monde" de Jean-Luc Sadourny. Les Bleus affichent d'ailleurs un bilan presque neutre sur ce terrain mythique même s'ils n'ont pas affronté que les Blacks. Mais les statistiques ne voudront plus rien dire dimanche vers 10h quand les Coqs défieront une fois de plus la légende du siècle. Il ne sera question que d'hommes et d'un ballon, et d'un éventuel exploit bleu au pays du rugby. Ou d'une logique implacable qui veut que le meilleur gagne à la fin…

Coupe du Monde de Rugby