Le rugby et la pelote basque ont un point commun

Publié le , modifié le

Assidûment pratiquée dans le Sud-Ouest de la France, la pelote basque a prêté le terme "Chistera" au monde de l'ovalie. Panier en osier fixé à la main par un gant en cuir quand il s'agit de se défouler devant un fronton, sur un terrain de rugby, la Chistera désigne un type de passe très particulier et plutôt esthétique et ravageur quand il est réussi. Cette passe est effectuée dans le dos, en balançant le bras de l’avant vers l’arrière. Un mouvement tout à fait similaire à celui de la pelote basque et qui peut permettre de "mystifier la défense".

Isabelle Trancoën

Coupe du Monde de Rugby