Thierry Dusautoir s'entraîne
Thierry Dusautoir s'entraîne avec le XV de France | FRANCK FIFE / AFP

Le 15 de France change 10 joueurs

Publié le , modifié le

L'humiliation face à l'Australie samedi dernier a conduit le staff de l'équipe de France à changer dix joueurs pour affronter les Wallabies samedi. Ainsi, la charnière est totalement changée puisque Parra-Talès succèdent à Machenaud-Michalak. Derrière, Fickou, Le Bourhis et Bonneval perdent leur place au profit de Dulin, Médard et Bastareaud. En 1ère ligne, les piliers Mas et Domingo sont renvoyés sur le banc pour la première cape de Menini et la titularisation de Slimani. Enfin, Flanquart intègre la 2e ligne aux côtés de Maestri, tandis que les Toulousains Dusautoir et Nyanga entrent en 3e ligne.

C'est un raz de marée. La défaite (50-23) de la semaine dernière à Brisbane n'a pas été sans conséquence. Incapable d'endiguer les vagues australiennes, les Français ont bu la tasse, et même plus. Pour éviter de connaître une deuxième correction du même genre, le staff de l'équipe de France a tout changé. Ou presque. Sur l'équipe de départ alignée voici moins d'une semaine, il ne reste que cinq joueurs: le talonneur Guirado, le 2e ligne Maestri, le 3e ligne Chouly, le centre Fofana et l'ailier Huget. Tout le reste est passé à la moulinette de la remise en cause. Les techniciens attendent "beaucoup de rebellion" de la part de leur équipe qui a "l'opportunité de se racheter". "Quand on prend autant de points et qu'on fait une performance de piètre  qualité, c'est tout à fait normal qu'il y ait du turnover dans ce groupe", juge  PSA. ""On a tous eu honte, que ce soit le staff ou les joueurs. On  s'est préparé pour faire un gros match, un gros combat."

Comme le veut la "tradition" française, la charnière paye les pots cassés de la défaite. Le duo Machenaud-Michalak est sorti de l'équipe-type, au profit de Morgan Parra et Rémi Talès, déjà associé en novembre. Le demi de mêlée du Racing-Métro est même sorti du banc, pour ne laisser que Michalak dans le groupe de 23. Avec Parra, les deux hommes couvrent les deux postes de la charnière, ce qui permet aux entraîneurs d'ajouter un avant de plus sur le banc (6). Mais ce n'est pas la seule ni la principale modification.

Nyanga et Flanquart pour régner dans les airs

L'absence de Thierry Dusautoir avait étonné lors du premier match. Il semble que cette semaine supplémentaire de travail ait permis au 3e ligne de monter en régime, puisqu'il récupère une place dans l'équipe, et même sur le terrain d'entrée, avec en prime le capitanat. A moins que le feu soit dans la maison bleue et qu'on ait besoin du "dark destroyer" pour casser les avancées adverses et remettre de l'ordre dans le jeu tricolore. Il n'est pas le seul à intégrer la 3e ligne française, puisqu'il est accompagné de Yannick Nyanga, lui aussi absent de la feuille de match la semaine dernière. Du coup, Ouedraogo et Le Roux perdent leur place de titulaire. En revanche, Louis Picamoles ne revient pas encore, puisque le 3e Toulousain de la 3e ligne sera sur le banc. Avec le duo Nyanga-Dusautoir, la France va retrouver de la puissance et de la capacité de déplacement, sans oublier un atout dans l'alignement en touche avec Nyanga. Et l'intégration du Parisien Alexandre Flanquart en 2e ligne (à la place de Vahaamahina) ajoutera un bon preneur de ballon. 

Les deux piliers changés

Changer en première ligne n'est pas dans les habitudes de Philippe Saint-André. Il l'a pourtant fait, en mettant de côté l'emblématique Nicolas Mas, mais aussi Thomas Domingo. Changer deux piliers, c'est un message fort. A la place, Rabah Slimani prend la droite alors qu'Alexandre Menini fêtera sa première sélection à gauche. Pilier du BO en début de saison, à la bagarre pour se maintenir, le joueur de 30 ans a fini à Toulon, champion d'Europe et de France, et il jouera samedi contre les Wallabies. C'est la belle histoire, à condition qu'il ne prenne pas la marée...

Sur le banc, il y aura de l'expérience et de la puissance avec six avants. Rémi Lamerat aura sans nul doute sa chance pour porter le maillot bleu. "On a un banc de qualité avec de l'expérience devant qui pourra apporter  une bonne fin de match", a souligné Saint-André.

La composition d'équipe

Dulin - Huget, Bastareaud, Fofana, Médard - (o) Tales, (m) Parra -  Dusautoir (cap), Chouly, Nyanga - Maestri, Flanquart - Slimani, Guirado, Menini. Remplaçants:  Mach, Domingo, Mas, Le Roux, Picamoles, Burban, Michalak, Lamerat.

Coupe du Monde de Rugby