Alex Goode
L'arrière anglais Alex Goode | AFP - DPPI MEDIA - JEAN MARIE HERVIO

Lancaster place Farrell au centre, Goode à l'arrière, Care et Ford à la charnière

Publié le , modifié le

Après la désillusion de la défaite contre l'Australie et de l'élimination de la Coupe du monde, Stuart Lancaster a effectué 8 changements dans l'équipe d'Angleterre qui jouera l'Uruguay, dimanche. A l'arrière, Mike Brown cède sa place à Alex Goode. Au centre, Joseph part sur le banc, Barritt (blessé) sort du groupe et c'est le duo Henry Slade-Owen Farrell qui fera équipe, Nowell prenant place à l'aile. A la charnière, changement total avec la titularisation de Danny Care, associé à George Ford. En N.8, Nick Easter est titularisé, comme Mako Vunipola en pilier et Haskell en 3e ligne. Chris Robshaw conserve le capitanat.

Comment rebondir après une telle désillusion ? Comment se lancer dans une dernière bataille sans enjeu après être tombé de si haut ? Stuart Lancaster a décidé de renouveler grandement son équipe pour son dernier match. Face à l'Uruguay, victime annoncée de ce "groupe de la mort", le sélectionneur espère redonner une image plus positive à sa formation. Mais cela n'effacera pas l'échec. "C'est une opportunité de finir la compétition sur une grosse performance contre l'Uruguay, et une chance pour certains de nos jeunes joueurs comme Jack Nowell et Henry Slade de jouer la Coupe du monde". 

Beaucoup avaient annoncé que ce XV de la Rose serait encore tendre pour 2015, mais serait parfait pour 2019 au Japon. Le sélectionneur donne donc un peu plus d'expérience à ses joueurs. Et il a tranché dans le vif. Derrière, seul Anthony Watson, marqueur d'essai contre les Wallabies, conserve son poste. Mike Brown (30 ans) cède la place d'arrière à Alex Goode (27 ans), Brad Barritt (29 ans) blessé à Henry Slade (22 ans). Ce n'est pas une question d'âge qui fait sortir Jonathan Joseph (24 ans) au profit d'Owen Farrell (24 ans), qui perd donc sa place à l'ouverture pour offrir son siège à George Ford (22 ans), titulaire en début de compétition. Et Danny Care (28 ans) soulage Ben Youngs (26 ans), ménagé en début de semaine, à la mêlée et participera donc à son premier match de Coupe du monde, comme l'arrière Goode d'ailleurs. 

A l'opposé, Nick Easter, rappelé en cours de compétition après la blessure de Billy Vunipola, sera titulaire à 37 ans, sans doute pour son dernier match international, lui qui avait commencé cette Coupe du monde comme consultant. James Haskell, autre "ancien", fait son retour pour remplacer Ben Morgan, blessé en 3e ligne. Quant à Sam Burgess, très décrié avant la Coupe du monde et dont les prestations n'ont rien arrangé, il est simplement mis hors du groupe qui jouera dimanche.

Composition de l'équipe d'Angleterre

Alex Goode - Anthony Watson, Henry Slade, Owen Farrell, Jack Nowell - George Ford, Danny Care - Nick Easter, Chris Robshaw (c), James Haskell - Geoff Parling, Joe Launchbury - Dan Cole, Tom Youngs, Mako Vunipola.
Remplaçants: 16 Jamie George, 17 Joe Marler, 18 David Wilson, 19 George Kruis, 20 Tom Wood, 21 Richard Wigglesworth, 22 Jonathan Joseph, 23 Mike Brown.

Coupe du Monde de Rugby