L'Ecossais Strokosch dans la tenaille sud-africaine
L'Ecossais Strokosch dans la tenaille sud-africaine | AFP - STR

L'Afrique du Sud dompte l'Ecosse

Publié le , modifié le

L'Afrique du Sud a dû user de patience pour venir à bout (30-17) d'une courageuse équipe d'Écosse, passée près de la première victoire de son histoire sur les terres des Springboks, en test-match samedi à Nelspruit. Les Springboks affronteront les îles Samoa, qui ont corrigé l'Italie quelques heures plus tôt (39-10), le 22 juin à Pretoria en finale du tournoi opposant les quatre nations.

En l'absence de plusieurs cadres (Hogg, Maitland, Gray) retenus au sein des Lions Britanniques et Irlandais pour la tournée en Australie, l'Écosse, qui restait sur une défaite face aux Samoans (27-17), s'est nettement ressaisie face à des Springboks peu inspirés, et ce malgré les blessures successives des deux ouvreurs du Chardon, Ruaridh Jackson et Peter Horne. Un premier essai de Matt Scott et cinq points au pied de Greg Laidlaw permettait au XV du Chardon de virer en tête à la pause (10-6), les Sud-Africains se contentant de répliquer par deux pénalités de Morné Steyn. 

Le centre Alex Dunbar doublait la mise juste après le retour des vestiaires, donnant une avance de onze points aux Ecossais. La partie basculait peu après avec l'exclusion pour dix minutes de Jim Hamilton pour une légère échauffourée. Les Springboks profitaient de leur avantage pour enfin franchir la ligne, d'abord par un essai de pénalité puis grâce à JJ Engelbrecht. Morné Steyn assurait les deux transformations avant de céder sa place à Pat Lambie, qui scellait la victoire sud-africaine d'une ultime pénalité avant le premier essai international de jan Serfontein juste avant le terme.

Gilles Gaillard

Coupe du Monde de Rugby