Noa Nakaitaci
Noa Nakaitaci | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Huit nouveaux Bleus pour la tournée chez les Blacks

Publié le , modifié le

Le manager du XV de France Philippe Saint-André a convoqué ce mardi huit joueurs ne comptant encore aucune sélection dans un groupe de 35 en vue de la tournée en Nouvelle-Zélande, en juin. Eddy Ben Arous, Alexandre Flanquart, Camille Lopez, Remi Talès, Adrien Planté tenteront de décrocher une première sélection, tout comme les Sud-Africains Daniel Kötze et Bernard Le Roux et le Fidjien Noa Nakaitaci. Le XV de France disputera trois test-matches face aux All Blacks (8, 15, 22 juin) et une rencontre face à la franchise des Auckland Blues (11 juin).

Deux Clermontois, deux Racingmen, un Castrais, un Parisien, un Bordelais et un Perpignanais. Les huit nouveaux joueurs retenus par Philippe Saint-André et son staff pour la difficile tournée de juin aux Antipodes étaient plus ou moins attendus. Sur ces huit bizuths, trois sont d’origine étrangère : les Sud-Africains Bernard Le Roux et Daniel Kötze, et le Fidjien Noa Nakaitaci.

Ils rejoignent une longue lignée de sélectionnés issus d’autres grandes nations du rugby. Pour la Coupe du monde 2003 par exemple, Bernard Laporte n’avait pas hésité à retenir le Néo-Zélandais Tony Marsh, et les Sud-Africains Brian Liebenberg et Peter De Villiers. Deux ouvreurs novices côtoieront Frédéric Michalak au pays du rugby : le jeune Bèglais Camille Lopez, en partance pour l’Usap, et le Castrais -formé à Mont-de-Marsan et passé par le Stade Rochelais- Rémi Tales. 

8 Toulousains, 7 Clermontois

Dans cette liste de 35 joueurs ne figure aucun Biarrot, ce qui marque la fin d’une ère (Yachvili, Harinordoquy, Thion). En revanche, les ténors du Top 14 sont bien représentés avec 8 éléments pour le Stade Toulousain, 7 pour l’ASMCA, 5 pour le Racing-Métro, 4 pour le RCT, le CO ou l’USAP. Le rajeunissement opéré par les sélectionneurs laisse de côté certains cadres comme François Trinh-Duc (Montpellier), mis au repos après avoir énormément joué depuis la Coupe du monde 2011. Pascal Papé, le taulier du Stade Français, excellent en novembre comme capitaine, en profitera également pour se refaire une santé.

Saint-André a conservé une forte ossature du Tournoi des six nations, en appelant des cadres tels que Dimitri Szarzewski, Nicolas Mas, Yoann Maestri, Louis Picamoles, Morgan Parra, Frédéric Michalak ou encore Wesley Fofana et Yoann Huget. Cette liste marque aussi le retour de certains joueurs écartés et/ou  blessés au cours du Tournoi, comme Maxime Mermoz et Fulgence Ouedraogo, ou  jamais utilisés cette année comme l'ailier de Toulon Alexis Palisson ou l'arrière de Castres Brice Dulin. Un groupe costaud, élaboré par le trio PSA-Bru-Lagisquet, qui sait qu’il sera jugé au moins autant sur ses prestations face à la référence mondiale que sur le rugby développé, après un hiver très décevant.

Tulou non sélectionnable​

Le manager du XV de France  Philippe Saint-André a expliqué mardi n'avoir pas retenu le N.8 de Montpellier  Alex Tulou pour la tournée en Nouvelle-Zélande parce qu'il avait déjà joué à  VII sous les couleurs de ce pays. "Alex Tulou est non éligible. Il a joué 4 ou 5 minutes avec l'équipe  néo-zélandaise à VII. On savait qu'il avait déjà joué. Il était sur les listes  de l'IRB (International board, organe suprême du jeu), il n'était donc pas  éligible pour le XV de France", a déclaré PSA en conférence de presse

Le groupe

Avants (19): Eddy Ben Arous (Racing-Métro), Vincent Debaty (Clermont), Thomas Domingo (Clermont), Guilhem Guirado (Perpignan), Benjamin Kayser (Clermont), Dimitri Szarzewski (Racing-Métro), Luc Ducalcon (Racing-Métro), Daniel Kotze (Clermont), Nicolas Mas (Perpignan), Alexandre Flanquart (Stade Français), Yoann Maestri (Toulouse), Christophe Samson (Castres), Sébastien Vahaamahina (Perpignan), Yannick Nyanga (Toulouse), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Thierry Dusautoir (Toulouse, cap.), Bernard Le Roux (Racing-Métro), Antonie Claassen (Castres), Louis Picamoles (Toulouse)
   
Trois-quarts (16): Maxime Machenaud (Racing-Métro), Morgan Parra (Clermont), Frédéric Michalak (Toulon), Camille Lopez (Bordeaux-Bègles), Rémi Talès (Castres), Mathieu Bastareaud (Toulon), Gael Fickou (Toulouse), Wesley Fofana (Clermont), Florian Fritz (Toulouse), Maxime Mermoz (Toulon), Maxime Médard (Toulouse), Noa Nakaitaci (Clermont), Alexis Palisson (Toulon), Adrien Planté (Perpignan), Brice Dulin (Castres), Yoann Huget (Touloluse)

ILS SORTENT (11): Yannick Forestier (Castres), David Attoub (Stade  Français), Pascal Papé (Stade Français), Jocelino Suta (Toulon), Romain  Taofifenua (Perpignan), Damien Chouly (Clermont), Wenceslas Lauret (Biarritz),  François Trinh-Duc (Montpellier), Jean-Marcellin Buttin (Clermont), Vincent  Clerc (Toulouse), Benjamin Fall (Racing-Métro)

Coupe du Monde de Rugby