Warren Gatland
C'est le néo-zélandais Warren Gatland qui entraîne le XV du Poireau, l'équipe du Pays de Galles | AFP PHOTO / GLYN KIRK

Gatland: "L'Australie nous ferait une grande faveur si elle gagnait"

Publié le , modifié le

"L'Australie nous ferait une grande faveur si elle gagnait" contre l'Angleterre, a suggéré Warren Gatland, sélectionneur du pays de Galles qui a repris la tête de la poule que l'on surnomme celle "de la mort" après sa victoire difficile jeudi sur les Fidji (23-13).

Que vous inspire cette victoire face aux Fidji, sans le bonus espéré ? 
Warren Gatland: "Cela a été une rencontre physique, vraiment difficile, et nous  sommes ravis de la victoire. Vu le peu de temps de préparation que l'on a eu,  les joueurs n'était pas au mieux et ont fait ce qu'ils ont pu aujourd'hui. Ils  ont fini fatigués. Les organismes étaient touchés à la fin, avec quelques  bobos. Pour Dan Biggar, c'est juste une crampe, Dan Lydiate a reçu un coup dans  l'orbite de l'oeil mais nous n'avons pas pu l'évaluer. Matthew Morgan avait une  vision un peu floue. Dans ce match, on a joué assez bien et dominé en première  période. Si nous avions marqué, peut-être que le jeu se serait un peu plus ouvert. On n'a pas eu beaucoup de succès sur les ballons haut, les Fidji  étaient plutôt dominateurs dans ce secteur. Nous avons été mis sous une  certaine pression en mêlée, mais ils avaient déjà mis l'Angleterre et  l'Australie sous pression aussi. Nous avons changé les choses, on a apporté  quelques changements et je pense que nous avons été bien mieux en seconde  période."
   
Qu'attendez-vous à présent du match de samedi entre les Anglais et les Australiens ?
W.G: "L'Australie nous ferait une grande faveur si elle gagnait. Nous  pourrions faire les quarts de finale. C'est un peu difficile pour un Kiwi comme  moi de souhaiter une victoire australienne, donc je serai tout à fait neutre ce  week-end. L'Angleterre pensera, si elle bat l'Australie, qu'elle sera en quarts  de finale parce que c'est la seule qui a réussi à marquer un point de bonus aux  Fidji."
   
Quel va être votre programme d'ici votre dernier match contre ces mêmes Australiens ?
W.G: "Ce sera une semaine normale pour nous. Vendredi et samedi seront deux jours de repos puis dimanche, nous voyageront vers Londres. Les joueurs ont  besoin d'un peu de temps pour voir leurs familles au cours des deux prochains  jours. Cette semaine, nous avons été très légers, nous n'avons pas fait  beaucoup de choses. Je pense qu'avec les neuf jours qui nous séparent du  prochain match, les joueurs vont pouvoir récupérer et nous allons pouvoir faire  une semaine pleine de préparation. Nous devons travailler des trucs comme la  mêlée."

AFP

Coupe du Monde de Rugby