Isitolo Maka
Isitolo Maka, de face, avec son frère Finau, de dos | AFP - Franck Fife

Finau Maka: "J'aurais pris Fritz et Jauzion"

Publié le , modifié le

Le capitaine des Tonga et ancien troisième ligne de Toulouse, Finau Maka, qui affronte le XV de France samedi à Wellington, a donné son avis devant la presse jeudi sur les Bleus et aurait plutôt choisi, au centre, ses anciens coéquipiers de club, Fritz et Jauzion. Les faiblesses du XV de France ? "Au centre, parce que Rougerie n'est pas un centre. Il n'a jamais joué avec Mermoz. Mes deux centres préférés sont restés en France: Fritz et Jauzion".

Q: C'est une bonne ou une mauvaise chose d'affronter des joueurs que l'on connaît aussi bien?
R: "Une bonne. Ca permet de savoir qui sont les joueurs dangereux, quelles sont les faiblesses. On en sait beaucoup sur la façon dont jouent les Français, ça aide beaucoup. J'ai envoyé des textos à Vincent Clerc, Maxime Médard, Jean-Baptiste Poux et William Servat pour leur souhaiter bonne chance".

Q: Les faiblesses, justement, quelles sont-elles?
R: "Au centre, parce que Rougerie n'est pas un centre. Il n'a jamais joué avec Mermoz. Mes deux centres préférés sont restés en France: Fritz et Jauzion. Ils ont gagné le championnat, ils ont permis à Clerc, Médard et Heymans de marquer des essais et de briller mais ce sont eux qui font le gros du boulot. J'aurais également probablement mis Yachvili en neuf et Trinh-Duc en dix, Heymans à une aile et Clerc à une autre et peut-être Poitrenaud à l'arrière. L'autre faiblesse est peut-être la première ligne, on va cibler la mêlée".

Q: Comment se sent l'équipe du Tonga avant ce match?
R: "Chez nous, l'état d'esprit est bon parce que le dernier match contre le Japon, on l'a gagné donc c'est bon pour la confiance. Tout le monde est enchanté de jouer samedi. On croit encore à la qualification. Le Tonga ne s'est jamais qualifié pour les quarts de finale, tout le monde pense à gagner et marquer quatre essais (les Tonga peuvent se qualifier en cas de victoire bonifiée). L'équipe de France est l'une des meilleures quand elle joue bien mais j'espère que samedi, ce sera pour nous".

AFP

Coupe du Monde de Rugby