Tri Nations 2010 Australie Genia et Pocok
Will Genia et David Pocock | AFP - Greg Wood

Australiens et Gallois veulent partir la tête haute

Publié le , modifié le

L'Australie et le pays de Galles, deux équipes très jeunes, s'affrontent vendredi (09h30 heure française) à Auckland, pour la très honorifique troisième place de la Coupe du monde, mais aussi pour préparer leur avenir.

Le pays de Galles veut gagner le respect de tous

Wallabies et Gallois ont décidé de jouer à fond ce match de classement, contrairement à la France, qui avait abordé sans enthousiasme cette rencontre lors des deux dernières éditions en 2003 et 2007, finissant à chaque fois sur une déroute face aux All Blacks (40-13) et à l'Argentine (34-10). "Nous avons fait un long chemin, et nous avons réussi en Nouvelle-Zélande des performances dont la nation peut être fière, a souligné Warren Gatland, l'entraîneur du pays de Galles. Nous voulons nous assurer que les livres d'histoire seront le reflet de ce que nous sommes capables de faire. La seule façon d'y parvenir, c'est de battre l'Australie".

"On se sent toujours un peu désemparé après ce qui s'est passé contre la France. J'ai vraiment l'impression que la meilleure des deux équipes n'est pas en finale de la Coupe du monde", a continué Gatland. "Ce serait facile pour nous de laisser tomber. Mais si l'équipe décide de jouer comme elle l'a montré depuis le début, nous pourrions partir d'ici la tête haute et je crois que nous gagnerions le respect de tous.", a-t-il expliqué.

Les Wallabies misent sur la fraîcheur

Les Wallabies avaient eux déclaré leur flamme pour la médaille de bronze dans l'heure qui avait suivi la défaite face aux All Blacks (20-6) en demi-finale. D'ailleurs, pour les Australiens, ce match "presque pour du beurre" sera pimenté par la présence du deuxième ligne Nathan Sharpe, qui deviendra le 21e joueur au monde à atteindre le cap des 100 sélections. Le retour de Sharpe, 33 ans, constitue l'un des 8 changements opérés chez les Wallabies qui, cinq jours après l'élimination face aux All Blacks, ont misé sur la fraîcheur. L'entraîneur Robbie Deans, qui enregistre le retour de l'arrière Kurtley Beale, contraint de renoncer à la demi-finale pour une élongation à une cuisse, a notamment misé sur une nouvelle première ligne (Slipper-Polota Nau-Ma'afu), et sur une nouvelle paire de centres (Barnes - Ashley-Cooper). Surtout, Deans a renouvelé sa confiance à l'ouvreur Quade Cooper, fantomatique en quart de finale face à l'Afrique du Sud (11-9), puis face à la Nouvelle-Zélande. 

Cooper qui aura pour adversaire direct un autre convalescent, le Gallois James Hook, qui lui aussi a raté sa demi-finale, perdue face à la France (9-8).Mais en l'absence de Rhys Priestland, blessé, Warren Gatland a décidé de lui donner une nouvelle chance. Le troisième ligne et capitaine Sam Warburton, suspendu après son exclusion en demi-finale, cède sa place à Ryan Jones, alors que Toby Faletau glisse au poste de troisième ligne aile. En deuxième ligne, Bradley Davies prend la place d'Alun Wyn Jones, alors que le pilier droit Paul James intègre l'équipe de départ, à la place d'Adam Jones, touché à un genou face à la France.

Outre l'envie de finir sur une bonne note après leur cruelle élimination en demi-finale (9-8) face à la France, ces joueurs sont habités d'une double mission. D'abord faire aussi bien que leurs illustres aînés de 1987, qui avaient battu les Wallabies (22-21), en match de classement. Et aussi préparer la réception des mêmes australiens, le 3 décembre à Cardiff, en test-match. "Nous voulons que cette réception marque la célébration de notre statut en tant que l'une des trois meilleures équipes au monde", avance Warren Gatland.

Australie: Beale - O'Connor, Ashley-Cooper, Barnes, Ioane - (o) Cooper, (m) Genia - Pocock, McCalman, Higginbotham - Sharpe, Horwill (cap.) - Ma'afu, Polota Nau, Slipper
pays de Galles: Halfpenny - North, J. Davies, Roberts, Sh. Williams - (o) Hook, (m) Phillips - Faletau, Ry. Jones, Lydiate - Charteris, Br. Davies - James, Benettt, G. Jenkins (cap.)
Arbitre: Wayne Barnes (ENG)
Remplaçants:
Australie: S. Fainga'a, Alexander, Simmons, Samo, Burgess, A. Fainga'a, Horne
pays de Galles: Burns, Bevington, A. W. Jones, Powell, L. Williams, S. Jones, Sc. Williams

Gilles Gaillard

Coupe du Monde de Rugby