Jean-Luc Sadourny
Jean-Luc Sadourny lors de la magnifique victoire des Bleus en 1/2 finale face aux Blacks lors du Mondial 1999 | AFP - Olivier Morin

105 ans de France - Nouvelle-Zélande

Publié le , modifié le

La Nouvelle-Zélande et la France s'affrontent depuis 105 ans. Les All Blacks furent d'ailleurs, le 1er janvier 1906, le premier adversaire des Français sur la scène internationale. En tout, Français et All Blacks se sont affrontés à 50 reprises. Les All Blacks l'ont emporté 37 fois, la France 12 fois (1 match nul). Et quelques unes de ces rencontres appartiennent à la légende du rugby.

1906: Ce 1er janvier 1906, Le XV de France dispute le premier match de son histoire. Et c'est face aux Néo-Zélandais, qui arrivent de Grande-Bretagne où ils ont gagné le surnom de All Blacks et où ils ont remporté 31 matches sur 32. Ce premier match, disputé au Parc des Princes devant 8 à 10.000 spectateurs, est facilement gagné par les Néo-Zélandais, qui inscrivent 10 essais. Les Français, rassemblés quelques heures avant le match, inscrivent deux essais, et le troisième ligne de Lyon Noël Cessieux inscrit le premier de l'histoire du XV de France. Les All Blacks avaient pour capitaine Dave Gallaher, qui mourut quelques années plus tard sur les champs de bataille de la Première guerre mondiale.

1954: Les All Blacks achèvent en France leur quatrième tournée en Europe. Battue en 1906 et 1925, la France décroche son premier succès (3-0) le 27 février 1954 à Colombes, grâce à un essai (qui valait 3 points à l'époque) de son capitaine Jean Prat. Une fois cet essai inscrit, le XV de France, composé de quelques grands noms de l'après-guerre (André Boniface, Lucien Mias, les frères Jean et Maurice Prat...), défend son avantage avec acharnement. Quelques mois plus tard, les Français terminent pour la première fois à la première place du Tournoi des Cinq nations, à égalité avec l'Angleterre et le pays de Galles.

1979: Balayé en 1961 et 1968 lors des deux premières tournées en Nouvelle-Zélande, le XV de France est largement battu au premier test-match à Christchurch (23-9). Dans la semaine qui suit, le capitaine Jean-Pierre Rives prend les choses en main, et impose un train d'enfer à ses coéquipiers à l'entraînement. Le matin du match, alors qu'il rentre de boîte de nuit, l'habituel deuxième ligne Patrick Salas apprend qu'il jouera troisième ligne centre. Soudé dans l'adversité, le XV de France s'impose (24-19) à l'Eden Park d'Auckland, et décroche la première victoire de son histoire en Nouvelle-Zélande grâce notamment à trois essais et à un sauvetage de l'ailier Frédéric Costes sur la dernière action du match.

1994: Le XV de France remporte pour la première (et unique) fois, la série de tests-match face aux All Blacks, qui plus est en Nouvelle-Zélande. Victorieux du premier test (22-8) à Christchurch, au terme d'une partition quasi-parfaite, les Français sont menés (20-17) à la dernière minute du second match. Le capitaine Philippe Saint-André récupère un coup de pied néo-zélandais dans ses 22 mètres, amorce une relance, conclue 80 mètres plus loin par Jean-Luc Sadourny, après que 9 joueurs eurent touché le ballon. Un ballet magique, personne ne commet le pas de trop ou le geste superflu. "L'essai du bout du monde" donne la victoire à la France, entraînée par Pierre Berbizier (23-20). Depuis, aucune autre équipe ne l'a emporté à l'Eden Park d'Auckland face aux All Blacks.

1999:
Souverains depuis le début du Mondial-99, les All Blacks, vainqueurs de la précédente confrontation (54-7) en juin, mènent 24 à 10 en demi-finale, après que Jonah Lomu a inscrit son deuxième essai de l'après-midi en début de seconde période (45e). Soudain, l'incroyable se produit. Déjà auteurs d'un essai en première période, les Français, survoltés, infligent un ahurissant 33 à 0, dont trois essais, aux Néo-Zélandais, en 19 minutes (56e-75e).

2004 et 2006: A deux ans d'intervalle, la "tempête All Blacks" s'abat sur la France. Les Bleus sont méthodiquement détruits (45-6) au Stade de France en novembre 2004, puis (47-3) à Lyon en novembre 2006. Auteurs de douze essais (5 en 2004, 7 en 2006) en deux matches, les All Blacks laissent l'impression d'aller plus vite et de jouer techniquement plus juste que leurs adversaires. Impression à peine atténuée lors du second test-match de 2006, où les All Blacks ne l'emportent "que" 23-11 au Stade de France, face aux joueurs du XV de France revêtus d'un maillot blanc, réplique de la tenue des Pionniers de 1906.

2007: Battue par l'Argentine (17-12) lors du match d'ouverture de "son" Mondial, la France doit affronter les All Blacks, grandissimes favoris, à Cardiff, loin de l'hexagone, dès les quarts de finale. Isolés, loin de l'ambiance Coupe du monde, les Français se soudent, arborant des tee-shirt bleu-blanc-rouge pour faire face au Haka. Et ils s'imposent à la surprise générale (20-18), grâce notamment à une seconde période somptueuse et deux essais de Dusautoir et Jauzion. Le titre Mondial tend les bras aux Bleus, qui retrouvent la France dans la liesse. Mais une semaine plus tard, ils s'inclinent face à l'Angleterre (14-9) en demi-finales, et finissent sur une déroute face à l'Argentine (34-10) match pour la troisième place.

AFP

Coupe du Monde de Rugby