Espagne Portugal joie espagnole Ramos remplaçants Mondial 2010
Les Espagnols heureux | AFP - Lluis Gene

Xavi: "La possession, la clé du match"

Publié le , modifié le

Le milieu de terrain du FC Barcelone et de l'Espagne estime que son équipe "a tous les ingrédients pour faire une grande finale. C'est le bon moment pour le foot et les joueurs espagnols, l'Espagne le mérite". Candidat au Ballon d'Or, Xavi rappelle un principe: "Le plus important, c'est le collectif".

- Cela se jouera-t-il au milieu de terrain?
- "Il y a des joueurs importants au milieu mais aussi en défense et en attaque. L'équipe qui aura la meilleure possession de balle aura l'avantage. On essaiera de jouer avec notre personnalité, et si on y réussit, on aura fait un bon bout de chemin. Mais les Pays-Bas voudront aussi imposer leur personnalité. Il faudra faire attention aux détails, le jeu des Pays-Bas ressemble de plus en plus au foot espagnol. Je crois que la possession sera la clef du match. On a envie de jouer, envie de gagner, et qu'on voie la meilleure Espagne possible. On a tous les ingrédients pour faire une grande finale. C'est le bon moment pour le foot et les joueurs espagnols, l'Espagne le mérite".

- Estimez-vous ne pas marquer assez de buts?
- "C'est vrai que pour le moment on n'a pas réussi à marquer beaucoup de buts, mais on joue toujours aussi bien, on a des occasions, on se sent bien avec le jeu qu'on propose. Depuis que je suis en sélection, on cherche à créer un jeu attractif, que les gens puissent s'y identifier. On génère des occasions, et c'est sûr que le pourcentage de buts n'est pas très élevé, en tout cas pas autant qu'habituellement en équipe d'Espagne. On va voir si demain on le relève".

- Qui mérite le Ballon d'Or du Mondial: Sneijder ou vous?
- "Le N.1 du monde est Leo Messi, bien sûr, mais il a été éliminé en quart de finale. Pour moi c'est une fierté et un privilège d'être nominé parmi les dix candidats, mais je n'y pense pas. L'important c'est de bien jouer et gagner. Le plus important est le collectif, à partir de là les prix individuels peuvent arriver. Que ce soit Xavi ou un autre, le grand duel c'est entre l'Espagne et les Pays-Bas".