Une victoire pour la 100e cape de Cech

Publié le , modifié le

A l'usure, la République tchèque a fini par s'imposer à Erevan face à l'Arménie (3-0) en qualifications du Mondial-2014 (groupe B), apportant la victoire à son gardien de but Petr Cech, qui fêtait là sa 100e sélection. Mais les Tchèques demeurent en 3e position de leur groupe, derrière l'Italie qui joue à Malte ce soir, et la Bulgarie.

Petr Cech se rapproche de Karel Poborsky. Avec 100 sélections, le portier de Chelsea n'est plus qu'à 18 unités du record de l'ancien milieu de terrain. Ils ne sont que deux à avoir atteint cette barre des 100 dans cette équipe nationale. Pour honorer avec bonheur ce cap, l'ancien Rennais a dû attendre la deuxième période pour voir ses coéquipiers faire la différence en Arménie, avec un doublé de Vydra (47e, 81e), Kolar ajoutant un troisième but dans le temps additionnel (90e+4).

Cech (dont le nom signifie "tchèque") a endossé pour la première fois le  maillot de l'équipe A en février 2002, face à la Hongrie (2-0). Il a disputé  jusqu'à présent quatre grands tournois internationaux: le championnat d'Europe  2004 (demi-finale), 2008 (1er tour) et 2012 (quarts de finale), et le  Mondial-2006 (1er tour). "Je suis en train de vivre mes meilleures années. Je ne joue pas au foot  pour des records personnels, mais pour la joie", a confié Cech à la presse  tchèque, avant le match sur le sol arménien. Sacré à six reprises meilleur footballeur de son pays, Cech se souvient  aussi de son match international le plus triste: la défaite surprise contre les  Grecs en demi-finale de l'Euro-2004 (1-0, but en argent). "Cela m'a fait un mal terrible, car nous avons joué à l'époque notre  meilleur football. Le but des Grecs, c'était un coup de l'enfer", a-t-il  confié.