Arjen Robben (Pays-Bas)
Arjen Robben (Pays-Bas) | AFP PHOTO / WILLIAM WEST

Une fièvre "oranje" s'empare d'Amsterdam

Publié le , modifié le

Une foule immense, tout d'orange vêtue et estimée à 45.000 personnes, a laissé éclater sa joie à Amsterdam après la qualification en quarts de finale du Mondial brésilien des Pays-Bas, vainqueurs à l'arraché du Mexique 2-1 dimanche.

"C'était un match incroyable", a hurlé Iris, une supportrice de 22 ans,  avec un T-shirt orange et le visage peint aux mêmes couleurs. "En début de match, l'ambiance était vraiment mauvaise, nous avions peur,  mais cela s'est transformé en une grande partie dans les dernières minutes", a  ajouté Iris qui regardait le match sur écran géant en compagnie de milliers de  supporteurs place du Musée à Amsterdam.

"Nous étions sur la défensive, et c'était une honte que les Mexicains aient  ouvert la marque, a réagi Lucas, 23 ans. J'espère que nous allons gagner la  Coupe du monde, mais je ne suis pas du tout certain que cela va arriver." "J'avais vraiment peur de ne pas gagner et le penalty était la seule chose  que nous voulions", a conclu Nils, 21 ans. Menés 1-0 depuis la 48e minute et le but du Mexicain Dos Santos, les  Néerlandais ont d'abord égalisé par Sneijder (88e) avant d'arracher la victoire  grâce à un penalty transformé par Huntelaar (90+4).

Vidéo : la joie des supporters à Amsterdam

AFP