Des policiers à l'entrée d'un stade de Sao Paulo
Des policiers à l'entrée d'un stade de Sao Paulo | AFP

Un supporteur battu à mort à Sao Paulo

Publié le , modifié le

A un peu plus de trois mois du coup d'envoi de la Coupe du monde au Brésil, le pays du football a vu son image de nouveau ternie suite au décès d'un homme de 34 ans, attaqué par des supporteurs adverses.

Le supporteur a été agressé après un match de championnat opposant les deux clubs rivaux, celui du Sao Paulo FC et de Santos (0-0). Selon la radio locale CBN, Márcio Barreto de Tolède, qui portait le maillot d'un groupe de supporteurs de Santos, a été attaqué dans la soirée par des individus qui se trouvaient dans deux voitures. Les fans de Sao Paulo auraient porté des coups de pied et des coups de poing à la victime avant de s'enfuir. Inconscient, l'homme qui était touché à la tête a été emmené dans un hôpital, où il est décédé quelques heures plus tard.

A peu près au même moment, c'est un autre supporteur de Santos, qui a été agressé dans le métro. Celui-ci, âgé de 15 ans, aurait subi de graves blessures, ont indiqué des médias locaux. Dans un communiqué, le club de Sao Paulo a "condamné ces actes de violence qui ont malheureusement fait deux victimes, dont un mort" et a exhorté à "une culture de paix" comme "condition essentielle du développement du football  mondial".

Romain Bonte