Sakho tête France Equateur
Mamadou Sakho au duel lors de France - Equateur | PAULO SÉRGIO / AGÊNCIA LANCEPRESS! / LANCEPRESS

Un problème de moins pour Sakho

Publié le , modifié le

Voilà une épée de Damoclès en moins sur la tête de Mamadou Sakho. La commission de discipline de la Fifa n'a pas ouvert de procédure disciplinaire contre le défenseur central français pour son coup de coude sur Oswaldo Minda. En revanche, sa cuisse inquiète toujours.

La commission de discipline a "considéré que les conditions pour ouvrir une  procédure n'étaient pas remplies et aucune procédure n'a donc été ouverte  contre Mamadou Sakho", a expliqué le service communication de la Fifa. "C'est dommage ce qui est arrivé et cela doit être étudié par la commission  des arbitres, avait déclaré Rueda à l'issue du match. Certaines décisions  n'étaient pas logiques".

"C'était pour me protéger ! Je ne suis pas là pour faire mal ou pour  blesser les gens. J'ai un jeu dur, mais pas méchant", s'était défendu Sakho  après le match. Le défenseur de Liverpool n'est toutefois pas encore assuré de disputer le reste de la compétition car une douleur à la cuisse est apparue au cours du match contre l'Equateur.