thuram lilian portrait 2009
Lilian Thuram | AFP-Medina

Thuram réclame la tête d'Evra

Publié le , modifié le

Lilian Thuram n'y est pas allé par quatre chemins en demandant devant le Conseil fédéral de la FFF que le capitaine des Bleus au Mondial Patrice Evra ne soit plus jamais convoqué en équipe de France. L'ancien défenseur des Bleus, aujourd'hui représentant des sportifs d'élite au sein du Conseil fédéral, a expliqué que Evra devait assumer la responsabilité dans la grève des joueurs le 20 juin.

Thuram qui a toujours voulu montrer l'exemple lorsqu'il portait le maillot tricolore s'est montré intransigeant vis-à-vis des joueurs qui avaient -après l'exclusion de Nicolas Anelka- volontairement refusé de prendre part à un entraînement à deux jours d'un match capital pour l'équipe de France face à l'Afrique du Sud (perdu 2-1). "J'ai demandé que les joueurs soient durement sanctionnés et que Patrice Evra ne revienne plus jamais en équipe de France", a déclaré Thuram à l'issue de la réunion de vendredi, consacrée au fiasco des Bleus en Afrique du Sud. "Quand vous êtes capitaine de l'équipe de France, il y a une responsabilité,  un respect du maillot et des gens à avoir", a ajouté le champion du monde (1998) et d'Europe (2000).

"Quand les joueurs s'enferment dans le bus, et que c'est l'entraîneur qui lit le communiqué, cela montre que l'entraîneur n'est plus respecté. Les joueurs  ont été incapables d'assumer certaines choses", a poursuivi Lilian Thuram. "Le problème venait du manque d'autorité, pour que les joueurs restent des joueurs (...). Le pouvoir a pu être pris par les joueurs parce qu'il  n'y avait plus d'autorité de la Fédération sur le sélectionneur. Raymond Domenech était un employé de la Fédération, s'il n'a pas fait ce que lui demandait la Fédération, elle aurait dû réagir", a-t-il ajouté. Lilian Thuram, précise que "tous les joueurs ne sont pas en cause.  Dans n'importe quel groupe il y a des leaders et des gens qui suivent, et  d'autres qui ne sont pas d'accord et qui n'osent pas dire non".

Le costume de capitaine des Bleus était sans doute trop grand pour Patrice Evra, qui a comme Jean-Pierre Escalettes, été dépassé par les événements. A 29 ans, Evra porte depuis cinq ans les couleurs de Manchester United. Depuis ses débuts en Bleu lors d'un France - Bosnie (1-1) le 18 août 2004, il a porté à 32 reprises le maillots tricolore. Lors du dernier match de l'équipe de France en Coupe du monde face à l'Afrique du Sud, Evra se trouvait sur le banc. Il est vraisemblable que les propos de Thuram trouvent un écho favorable dans l'esprit de Laurent Blanc, le nouveau patron des Bleus, et accessoirement ancien partenaire de Thuram en équipe de France.

Romain Bonte