Côte d'Ivoire sélection 30/05/2010
Les 23 Elephants connus. | AFP PHOTO PHILIPPE DESMAZES

Sven-Goran Eriksson recale un champion de France!

Publié le , modifié le

Le sélectionneur suédois de la Côte d'Ivoire a livré sa liste pour le Mondial sud-africain, ce qui ne devait pas être chose aisée au vu du talentueux groupe ivoirien. L'Olympien Bakari Koné n'a finalement pas été retenu, tout comme le Niçois Emerse Faé, le Lensois Kanga Akale, Gilles Yapi Yapo, Abdoulaye Meïte et le portier Vincent Angban. Les Elephants figurent dans le groupe G, en compagnie du Brésil, du Portugal et de la Corée du Nord.

Pour sa deuxième participation à une phase finale de Coupe du Monde, la Côté d'Ivoire hérite une nouvelle fois du groupe de la mort (2006: Serbie, Argentine, Pays-Bas) et peut se sentir maudite. Néanmoins, avec une compétition qui se déroulera en Afrique (du Sud) et un groupe aussi prometteur, les Elephants peuvent rêver d'un beau parcours dans cette édition. Pour exemple, Sven-Goran Eriksson a décidé de se séparer de joueurs talentueux, c'est dire la qualité des Ivoiriens.

Dans le rang des déçus, on compte Bakari Koné, champion de France en titre avec l'Olympique de Marseille, pourtant auteur d'une saison plutôt honorable. Ancien Marseillais, Abdoulaye Meite ne sera pas non plus du voyage, lui qui fait pourtant partie des tauliers de l'équipe. Le sélectionneur suédois s'est également séparé de l'expérimenté Lensois Kanga Akale, choix compréhensible au vu de l'année blanche du joueur avec les Sang et Or. Plus surprenantes sont les non-sélections de Gilles Yapi Yapo et Emerse Fae. Le premier brille mais paye sûrement sa présence dans un championnat mineur (Suisse) et le second a pourtant réalisé une saison pleine avec l'OGC Nice. Le Monégasque Jean-Jacques Gosso, pourtant très peu utilisé cette saison, leur a été préféré. Enfin, pour le poste de troisième gardien, le duel entre coéquipiers de l'ASEC Abidjan a tourné à l'avantage de Daniel Yeboah, au détriment de Vincent Angban.

Malgré quelques choix qui peuvent être discutables, les Elephants auront des arguments de poids en Afrique du Sud. Tout d'abord, la sélection ivoirienne pourra s'appuyer sur la puissance, la solidité et la rigueur de son ex-Gunner Kolo Touré (aujourd'hui à Manchester City) et sur les talentueux Emmanuel Eboue ainsi qu'Arthur Boka.

Au milieu, Yaya Touré et Didier Zokora, évoluant tous deux en Liga (FC Barcelone et FC Séville respectivement), s'occuperont de l'entrejeu ivoirienne. Peu en réussite à l'OL de 2007 à 2009, Kader Keita tâchera de montrer les qualités affichées quand il jouait au LOSC et s'emploiera à enflammer les matchs.

Enfin, le secteur offensif des Elephants fera sans doute partie des plus beaux du Mondial. En pointe, le grand Didier Drogba, que l'on ne présente plus, aura la responsabilité de mener son équipe le plus loin possible, et avec ses qualités, le meilleur buteur de Premier League (29 buts) devrait régaler ses fans. L'ancien Guingampais et Marseillais pourra s'appuyer sur le vivace et technique Salomon Kalou, de Chelsea, ainsi que sur l'ancien Lensois Aruna Dindane. Auteur d'une excellente saison avec les Dogues, Gervais Yao Kouassi, alias Gervinho, aura à cœur de briller et démontrer à tous qu'il a l'étoffe d'un grand.

La liste des 23 Ivoiriens:

Gardiens de but: Boubacar Barry (Lokeren), Aristides Zogbo (Maccabi Netanya), Daniel Yeboah (ASEC Abidjan).
Défenseurs: Souleymane Bamba (Hibernian), Arthur Boka (VfB Stuttgart), Guy Demel (Hambourg SV), Emmanuel Eboue (Arsenal), Steve Gohouri (Wigan Athletic), Siaka Tiene (Valenciennes), Kolo Toure (Manchester City), Benjamin Brou Angoua (Valenciennes).

Milieux de terrain: Jean-Jacques Gosso Gosso (Monaco), Abdelkader Keita (Galatasaray), Emmanuel Kone (International Curtea Arges), Gervais Yao Kouassi (Lille), Christian Koffi Ndri (Séville), Cheik Ismael Tiote (Twente Enschede), Yaya Toure (FC Barcelone), Didier Zokora (Séville).

Attaquants: Aruna Dindane (Lekhwiya), Seydou Doumbia (Young Boys Berne), Didier Drogba (Chelsea), Salomon Kalou (Chelsea).

José CEPEDA