Luis Suarez Uruguay
Luis Suarez (Uruguay) | KIERAN MCMANUS / BACKPAGE IMAGES LTD / DPPI MEDIA

Suarez, une longue série d'écarts

Publié le , modifié le

La dernière morsure en date de Luis Suarez à l'encontre du défenseur italien Giorgio Chiellini à Natal (Brésil) n'est que le énième épisode d'une longue série de coups d'éclats infâmants de la part de l'attaquant uruguayen de Liverpool et de la Celeste :

- Février 2007: dès sa première sélection avec l'équipe d'Uruguay en amical  contre la Colombie, il est exclu pour un deuxième carton jaune après avoir  contesté une décision de l'arbitre.
   
- Novembre 2007: recruté quelques mois auparavant par l'Ajax Amsterdam, il  est suspendu par le club néerlandais pour une altercation de vestiaire avec un  coéquipier (l'Espagnol Albert Luque) à la mi-temps d'un match.
   
- Juillet 2010: à la dernière minute du quart de finale de la Coupe du  monde contre le Ghana, il arrête un tir sur la ligne à la manière d'un gardien  de but. Exclu, il manifeste avec ostentation sa joie sur le bord du terrain  quand le tireur ghanéen Asamoah Gyan manque le pénalty.
   
- Novembre 2010: il est suspendu sept matches par la Fédération  néerlandaise pour avoir mordu au cou un joueur du PSV Eindhoven, Otman Bakkal,  lors d'une rencontre.
   
- Octobre 2011: désormais joueur de Liverpool depuis janvier, il provoque  le défenseur de Manchester United Patrice Evra en le traitant à de multiples  reprises de "negro" (noir en espagnol). Suspendu huit matches pour racisme, il  aggrave son cas en refusant de serrer la main du Français quatre mois plus tard  avant un match.
   
- Décembre 2011: il est suspendu un match pour un geste désobligeant, un  doigt d'honneur, adressé au public de Fulham dans le stade de Craven Cottage.
   
- Octobre 2012: il célèbre un but en plongeant devant l'entraîneur  d'Everton David Moyes. Ce dernier avait auparavant critiqué "les simulateurs  comme Suarez".
   
- Janvier 2013: il marque le but de la victoire (2-1) dans un match de  Coupe d'Angleterre (3e tour) contre un club de division inférieure (Mansfield  town) en contrôlant volontairement le ballon de la main.
   
- Avril 2013: il mord au bras le défenseur de Chelsea Branislav Ivanovic.  Cet épisode lui vaut 10 matches de suspension.
   
- Juin 2014: alors que l'Uruguay et l'Italie se rendent coup pour coup dans  le troisième et dernier match de poule du Mondial, Suarez mord à l'épaule le  défenseur italien Chiellini. Le score est alors de 0-0. Dans la minute qui  suit, l'Uruguay ouvrira le score sur corner et se qualifiera pour les 8es de  finale. (Procédure disciplinaire ouverte contre Suarez)

AFP