Seize joueurs autorisés à changer de sélections pour le Kosovo

Seize joueurs autorisés à changer de sélections pour le Kosovo

Publié le , modifié le

La Fifa a autorisé lundi seize joueurs à évoluer pour la sélection du Kosovo après avoir porté le maillot d'une autre sélection, le jour même où le Kosovo dispute en Finlande son premier match des qualifications du Mondial 2018.

La Fifa a annoncé lundi matin une première liste de neuf joueurs autorisés à jouer pour l'équipe nationale du Kosovo avant d'ajouter sept nouveaux joueurs à cette liste dans l'après-midi. Parmi ces joueurs figurent en priorité des footballeurs ayant déjà porté les couleurs de l'Albanie mais aussi de la Suisse, de l'Allemagne ou encore de la Norvège. 

Sept de ces joueurs ont déjà évolué pour l'Albanie, à savoir Samir Ujkani, Alban Meha, Milot Rashica, Amir Rrahmani, Imran Bunjaku, Herolind Shala et Vedat Muriç. Les autres joueurs admis par la Fifa sont Fanol Perdedaj et Enis Alushi (qui avaient évolué pour l'Allemagne), Bersant Celina, Elbasan Rashani et Valon Berisha (ex-Norvège), Hekuran Kryeziu et Albert Bunjaku (ex-Suisse), Sinan Bytyçi (ex-Autriche) et Erton Fejzullahu (ex-Suède).

210e membre de la Fifa

Il restait encore un cas en suspens lundi après-midi, a précisé la Fifa. Le Kosovo est devenu en mai le 210e membre de la Fifa (aux côtés de Gibraltar, 211e). Le petit Etat balkanique est indépendant depuis 2008, même s'il n'est toujours pas reconnu par plusieurs pays dont la Serbie ou la Russie. Depuis sa reconnaissance par l'instance mondiale du football, l'excitation a laissé place à une question : qui pour jouer dans l'équipe nationale ? 24 joueurs avec des racines kosovares pourraient prétendre à la sélection mais ont déjà évolué avec une autre équipe nationale. 

L'admission du Kosovo au sein de la Fifa a déclenché une vague de départ dans certaines sélections. C'est le cas de l'Albanie dont quatre joueurs présents au dernier Euro ont déposé un recours pour pouvoir jouer avec leur pays d'origine. D'autres comme le Belge Adnan Januzaj, le Finlandais Perparim Hetemaj ou encore le Suédois Arber Zeneli, attendent eux aussi le feu vert de la Fifa pour rejoindre les couleurs du Kosovo.

AFP