Scolari va annoncer ses 23 Brésiliens

Scolari va annoncer ses 23 Brésiliens

Publié le , modifié le

Moins de dix jours après avoir annoncé qu'il avait 21 de ses 23 joueurs pour le Mondial, Luiz Felipe Scolari va lever le voile sur sa sélection. Mercredi, le sélectionneur brésilien va se trouver au coeur des attentions dans son pays. A 36 jours de l'ouverture de la Coupe du monde, il dira qui sera aux côtés des Thiago Silva, David Luiz, Neymar et autres Oscar. Pour les Parisiens Lucas, Marquinhos ou Maxwell, c'est le moment de vérité.

Qui viendra s'ajouter aux neuf joueurs déjà avertis de leur présence au Mondial ? Pour près de 200 millions de Brésiliens, la journée du 7 mai va faire énormément parler. C'est en effet demain que Luiz Felipe Scolari a décidé d'annoncer sa sélection de 23 joueurs pour le Mondial. Au pays du foot roi, les débats vont animer les prochains jours. Si l'annonce des 9 (Neymar, Thiago Silva,  David Luiz, Julio Cesar, Fred, Paulinho, Ramires, Willian et Oscar) le 24 avril dernier n'avait surpris personne, désormais, les choix vont être plus discutés.

Les présences de Jefferson (2e gardien), Dani Alves, Dante, Marcelo, Luiz Gustavo, Hulk, Bernard et Jô semblent logiquement attendues. En revanche, les postes d'arrières latéraux (Maicon ou Rafinha à droite, Filipe Luiz et Maxwell à gauche), centraux (Miranda, Dede, Marquinhos) ou du milieu de terrain sont plus sensibles. Le 28 avril dernier, "Felipao" assurait avoir déjà 21 de ses 23 joueurs, et n'hésiter que pour deux postes. La tactique influencera ses choix, comme le fait de prendre davantage de milieux défensifs ou se garder un milieu offensif. Avec cette dernière option, le cas du Parisien Lucas Moura pourrait se poser, même s'il n'a plus été appelé depuis octobre. Mais les expérimentés Kaka, Robinho ou le jeune Coutinho, auteur d'une belle saison à Liverpool, ne sont pas loin.

Le Brésil débutera son rassemblement le 26 mai prochain, au centre d'entraînement de Graja Comary, avant deux matches de préparation contre le Panama (3 juin à Goiânia) et la Serbie (6 juin au Morumbi de Sao Paulo). Ensuite, leur Coupe du monde débutera avec la Croatie le 12 juin, à l'Arena Corinthians de Sao Paulo. Ce jour-là, Scolari en saura plus sur les possibilités de son équipe d'être enfin couronnée à domicile, 64 ans après l'échec en finale du Mondial-1950 contre l'Uruguay.

Vidéo : Scolari au milieu de ses troupes (archives)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze