Jérôme Valcke
Jérôme Valcke | AFP

Sao Paulo sera prêt à la dernière minute

Publié le , modifié le

Le stade de Sao Paulo, qui présente les plus grands retards parmi les stades du Mondial-2014, sera "prêt à la dernière minute" pour le match d'ouverture Brésil-Croatie du 12 juin, a déclaré mardi le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke.

"Je n'ai pas d'autre choix (que d'être optimiste), a dit le Français lors d'une visite à l'Arena Corinthians de Sao Paulo. Je n'aime pas rêver. Je me fie à ce que je vois et le fait est que oui, Sao Paulo sera prêt pour la  Coupe du monde; à la dernière minute, mais il sera prêt".

Jérôme Valcke, qui commençait dans la capitale économique du pays un énième séjour d'inspection au Brésil, a martelé devant la presse qu'il n'y avait "pas une minute de travail à perdre". Il a aussi rappelé que l'Arena Corinthians, où trois ouvriers ont trouvé la mort en novembre et mars derniers, devait initialement être livré le 15 janvier  2014. "Maintenant, les dates importantes sont celles des matches tests, le plus  important de ceux-ci sera disputé le 17 ou le 18 mai, alors qu'il restera encore trois semaines avant la Coupe du monde et on pourra encore résoudre les imprévus", a-t-il ajouté.

Ce match, programmé pour le samedi 17 mai à 21h00 par la Confédération  brésilienne (CBF), doit se jouer entre Corinthians et Figueirense pour le compte de la 5e journée du Championnat du Brésil. Lors de ce match, seules quelque 50.000 entrées seront vendues, contre 68.000 pour les matches du Mondial. Mardi après-midi, Jérôme Valcke devait se rendre à Curitiba (sud) pour inspecter l'Arena da Baixada, qui avait été conservé in extremis dans  l'organisation du tournoi à la mi-février. Mercredi, il devait se rendre à Cuiaba (centre), autre stade encore  inachevé. Le quatrième stade inachevé est celui de Porto Alegre, dont les  structures temporaires n'ont pas encore été terminées au pourtour de l'enceinte, déjà inaugurée et fonctionnelle.

Jean Charbon