Antoine Griezmann et Loïc Rémy sont favoris pour remplacer Ribéry
Qui remplacera Ribéry face à la Jamaïque ? | JEAN MARIE HERVIO / DPPI MEDIA

Sans Ribéry, on fait quoi ?

Publié le , modifié le

L'annonce du forfait de Franck Ribéry digéré, il est temps de trouver des solutions pour remplacer le milieu de terrain offensif aux 81 sélections. D'Antoine Grizemann à Loïc Rémy en passant par Rémy Cabella mais aussi Olivier Giroud, Didier Deschamps a le choix. Lequel sera le bon ? Premiers éléments de réponse ce dimanche soir face à la Jamaïque.

La longue incertitude faisait craindre un destin à la Patrick Vieira (blessé mais dans la liste pour l'Euro 2008) mais Didier Deschamps ne sait que trop bien ce que ce genre d'histoires peut faire à un groupe. Après un dernier test non concluant, le sélectionneur français a annoncé le forfait de Franck Ribéry, en compagnie de celui de Clément Grenier, pour la Coupe du Monde. Après les questions liées à l'état de santé de "Kaiser Franck", "DD" a dû, inévitablement répondre aux questions sur l'identité de son remplaçant dans le onze français qui débutera face au Honduras le 15 juin prochain. A première vue, ils sont quatre à pouvoir briguer une place de titulaire en l'absence du maître à jouer des Bleus et le match de ce dimanche soir face à la Jamaïque devrait livrer quelques renseignements.

Antoine Griezmann

Antoine Griezmann tient la corde pour remplacer Franck Ribéry
Antoine Griezmann tient la corde pour remplacer Franck Ribéry

Le joueur de la Real Sociedad a déjà occupé le poste face aux Pays (victoire 2-0 le 5 mars) et face à la Norvège (victoire 4-0 le 27 mai). Face aux Scandinaves, il s'était même permis le luxe d'ouvrir son compteur but en sélection. Lui, l'homme de Mâcon, parti très tôt (à l'âge de 15 ans) en Espagne, sait qu'il a une bonne carte à jouer. Déjà parce qu'il sort d'une saison remarquable avec son club (17 buts en Liga) mais aussi parce que ses qualités plaisent à l'encadrement des Bleus. Dôté d'une technique au-dessus de la moyenne, Griezmann va aussi très vite. Moins dans la percussion, plus dans le jeu lêché que Ribéry, Griezmann a des qualités à faire valoir.

Loïc Rémy

Loïc Rémy présente un profil intéressant
Loïc Rémy présente un profil intéressant

Sans doute celui qui peut empêcher Griezmann d'être titulaire. Didier Deschamps apprécie le joueur depuis leur collaboration à Marseille entre 2010 et 2012. Joueur complètement différent de Ribéry et Griezmann, Rémy change le visage de l'attaque française. D'un jeu horizontal, la France bascule sur un jeu plus en verticalité. Si comme prévu, Benzema occupe le poste d'avant-centre, le style de Rémy peut être intéressant. Le joueur prêté par les Queens Parker Rangers à Newcastle aime la profondeur quand le Madrilène préfère toucher le ballon en décrochant et en dézonant énormément. Face à des défenses regroupées, le jeu du Magpies n'est sans doute pas la meilleure option mais si des espaces devaient s'ouvrir, alors là...

Rémy Cabella

Rémy Cabella, surprise de l'équipe de France ?
Rémy Cabella, surprise de l'équipe de France ?

"Rémy (Cabella) évolue dans le registre de Franck (Ribéry)". C'est Didier Deschamps qui le dit. Il va de soi que si le sélectionneur a choisi le Montpelliérain, c'est qu'il pense qu'il pourra lui être utile. Virevoltant, dribbleur, enthousiaste, Cabella a lui aussi des atouts à faire valoir. Sa plus grande faiblesse ? Le manque d'expérience. Cabella ne compte qu'une petite sélection en équipe de France. Difficile d'imaginer Deschamps le lancer dans le grand bain en le titularisant face au Honduras. Mais qui sait si en fin de match, Rémy Cabella ne peut pas rendre quelques services ?

Olivier Giroud

Olivier Giroud poussera-t-il Karim Benzema sur le côté gauche ?
Olivier Giroud poussera-t-il Karim Benzema sur le côté gauche ?

La présence d'Olivier Giroud dans cette liste peut surprendre mais le Gunners a une carte à jouer: celle de la forme du moment. L'ancien Montpelliérain a fini la saison en trombe et est apparu en forme au rassemblement des Bleus. Dans le cas du choix d'Olivier Giroud, c'est Karim Benzema qui glisserait sur le côté gauche. La formule testée face au Japon (0-1 en octobre 2012)  n'avait pas laissé un souvenir impérissable mais Deschamps a prévenu qu'il comptait sur Giroud. Ces dernières heures, l'hypothèse d'une titularisation de l'attaquant d'Arsenal a pris de l'ampleur.