Jorge Sampaoli Chili
Le sélectionneur argentin du Chili Jorge Sampaoli au milieu de ses troupes | AFP - MARTIN BERNETTI

Sampaoli : "changer l'histoire"

Publié le , modifié le

Le sélectionneur argentin du Chili Jorge Sampaoli assure que son équipe a la possibilité de "changer l'histoire" qui lui est largement défavorable face au Brésil et souligne "la conviction" de ses joueurs.

Les statistiques ne parlent pas en faveur du Chili...
Jorge Sampaoli
: L'histoire fait que le Chili rencontre le Brésil une nouvelle fois à  cette hauteur de la compétition (8e de finale, 1998, 2010)... Mais, ce n'est  pas un hasard, s'ils gagnent à chaque fois. Ils ont été 5 fois champions du  monde. Battre le Brésil n'est facile pour personne. Statistiquement, la  sélection brésilienne est meilleure que tout autre sélection. Mais, nous avons  une possibilité de changer l'histoire. Ce sera dur mais on va essayer  d'affronter ce match avec bravoure. Le groupe est bien et on peut faire un  grand match. La mentalité chilienne est plus forte et on joue maintenant sans  peur. Le Chili va faire un match où il ne cherche pas à bloquer mais va  chercher la victoire.

Vous êtes argentin, que pensez vous de la performance de Messi et  avez-vous été gêné par l'hélicoptère (de la télévision brésilienne pour  connaître le plan tactique) qui a survolé l'entraînement?
J S
: Aujourd'hui je suis plus lié au ressentir du peuple chilien qui attend  une occasion (une grande performance) depuis longtemps. Pour Messi, il n'est  pas au meilleur de sa forme mais il est toujours décisif. Il va de mieux en  mieux et il terminera en étant au sommet. L'histoire de l'hélicoptère... Si nos  propres compatriotes nous espionnent alors comment s'étonner que les rivaux  nous espionnent aussi!

Les joueurs ne manquent-il pas d'expérience?
J S
: L'expérience d'avoir déjà disputé un Mondial est importante mais le plus  important c'est la conviction des joueurs. C'est plus important que la  maturité. On donne beaucoup de valeur au fait d'avoir participé à un Mondial  mais on minimise le potentiel! Le plus important, c'est de voir dans état  d'esprit on aborde le match

AFP