Ronaldo
Cristiano Ronaldo, la star du Portugal, est de retour | AFP - STAN HONDA

Ronaldo d'attaque, le Portugal aussi

Publié le , modifié le

Cristiano Ronaldo a rassuré tout le Portugal en disputant le dernier match du préparation avant le Mondial face à l'Eire. Si le Ballon d'Or n'a pas marqué, les Portugais ont tout de même fait le spectacle en assommant l'Eire 5-1 grâce notamment à un doublé de l'attaquant Hugo Almeida.

Cristiano Ronaldo n'est plus un sujet d'inquiétude pour le Portugal. CR7 a confirmé sur le terrain que ses blessures n'étaient qu'un lointain souvenir. Face à l'Eire, la star du Real Madrid a montré de belles prédispositions et c'est tout le Portugal qui a retrouvé son efficacité. Ronaldo n'a eu besoin que d'une minute de jeu pour se mettre en  évidence. Après 51 secondes de jeu, le vainqueur de la Ligue des champions 2014 dont la dernière apparition en compétition remontait justement à cette finale contre l'Atletico Madrid (4-1 a.p.) s'est emparé du ballon et a slalomé dans l'entre-jeu irlandais pour déclencher un tir capté facilement par David Forde.

Mais une minutes plus tard, la gardien irlandais allait cette fois  récupérer le ballon dans ses filets: Hugo Almeida avait repris de la tête un  centre parfait de Varela. Après avoir manqué les matches amicaux face à la Grèce (0-0) et le Mexique (1-0), il avait des fourmis dans les jambes, il a même touché le montant sur un coup franc expédié à la 18e minute.

Les félicitations de Bento

Ronaldo faisait admirer sa technique et sa vision du jeu sur une talonnade  pour Fabio Coentra dont le centre était détourné dans son propre but par  Richard Keough (2-0, 20e min). Son rôle était encore plus décisif sur le troisième but portugais: au 2e  poteau, il reprenait un nouveau centre parfait de Varela de la tête détourné  tant bien que mal par le portier irlandais. Almeida reprenait le ballon pour  son deuxième but de la soirée (3-0, 37e min). De retour des vestiaires, l'Eire pointait enfin le bout de son nez et  réduisait l'écart grâce à James McClean, oublié dans la surface de réparation  (3-1, 52e min).

Malgré la sortie de Ronaldo peu après l'heure de jeu, le Portugal a encore ajouté deux buts, par Vierinha (4-1, 77e min) et Contreao (5-1, 83e min). La sélection de Paulo Bento pouvait s'envoler dans la nuit pour le Brésil  avec sa star et quelques espoirs. "Ronaldo a réalisé un bon match, en particulier quand on pense qu'il n'avait plus joué depuis deux semaines", a souligné le sélectionneur. "Des joueurs comme lui sont importants pour n'importe quelle équipe, c'est  très bien pour nous qu'il soit de retour", a-t-il conclu. Lors du Mondial-2014, la Selecçao aura fort à faire avec l'Allemagne, le  Ghana et les Etats-Unis dans le groupe D.

francetv sport @francetvsport