Radja Nainggolan n'a pas digéré sa non sélection

Appels à manifester, pétitions, déferlement de commentaires sur les réseaux sociaux: la non-sélection de Radja Nainggolan pour le Mondial-2018 annoncée la veille par le sélectionneur Roberto Martinez a déclenché mardi une fronde populaire en Belgique. Dès les heures qui ont suivi l'annonce de la présélection des Diables Rouges au sein de laquelle ne figure pas le joueur de la Roma, un groupe Facebook appelant à manifester mardi devant le siège de la Fédération belge (URBSFA) a réuni plus de 20.000 internautes.

Publié le , modifié le