CM 2018 Qualifs Portugal Andorre Ronaldo 102016
Cristiano Ronaldo félicité par son compatriote Fonte | AFP - Patricia De Melo Moreira

Qualifications Mondial 2018 : Le Portugal et la Belgique à la fête

Publié le , modifié le

Le champion d'Europe en titre le Portugal, défait face à la Suisse lors de la première journée des qualifications pour le Mondial 2018, a cette fois surclassé l'Andorre 6-0, avec un quadruplé de Cristiano Ronaldo, lors de la deuxième journée. Dans le même temps, la Suisse a souffert pour battre la Hongrie 3-2, tandis que, dans le groupe H, la Belgique a largement dominé la Bosnie 4-0.

Après avoir manqué la première rencontre, Ronaldo a donc fêté son retour sous le maillot portugais et n'a pas manqué de le faire savoir: deux fois buteur lors des 4 premières minutes (2e, 4e), il a finalement signé un quadruplé (47e, 68e) après que Joao Cancelo eut déjà tué tout suspense en première période (44e). André Silva a conclu le récital (86e). Ce carton plein, couplé à la défaite surprise de la Lettonie face aux Iles Féroé (2-0), relance le champion d'Europe dans le groupe B, même si la Suisse reste leader grâce à son succès acquis en toute fin de match face à la Hongrie (3-2).

Stocker libère la Suisse

Par deux fois, les joueurs de Vladimir Petkovic ont mené au score, avant cependant chaque fois de se faire reprendre. D'abord grâce à une réalisation de leur attaquant Seferovic (51e), qui reprenait une balle repoussée par le gardien magyar à la suite d'un premier tir de Shaqiri. Deux minutes plus tard, l'attaquant hongrois Szalai inscrivait son premier but pour égaliser une première fois, avant de recommencer à la 71e minute, quand il remettait de nouveau à hauteur son équipe (2-2). 

Quatre minutes plus tôt, d'une belle reprise de volée, Rodriguez avait donné l'avantage aux Suisses, sur sa première réalisation en 38 sélections. A la 89e minute, Stocker, entré en jeu seulement deux minutes plus tôt, donnait la victoire à la Suisse, reprenant de près un ballon prolongé par deux têtes helvétiques à la suite d'une longue touche.

Récital belge face à la Bosnie

La Belgique, auteur d'un récital grâce à un très bon Eden Hazard, a confirmé son statut de favori du groupe H en prenant la mesure (4-0) de la Bosnie. La rencontre a été très fermée jusqu'à la première occasion bosnienne signée Medunjanin à la 18e minute. Le défenseur du PSG Thomas Meunier, très offensif, provoquait l'ouverture du score à la 27e sur un but contre son camp de Spahic, incroyablement maladroit sur un centre du Belge.  La Belgique recevait un nouveau cadeau 120 secondes plus tard. Une perte de balle de la défense bosnienne profitait à Eden Hazard qui s'en allait tromper Begovic pour signer son 15e but en équipe nationale grâce à une série de dribbles déroutants.

Tout devenait dès lors plus facile pour les Diables rouges qui en mettaient plein les pieds aux défenseurs adverses grâce à quelques mouvements très inspirés et qui faisaient 3-0 à l'heure de jeu sur une déviation géniale de Toby Alderweireld à la réception d'un corner au premier poteau. Romelu Lukaku fixait ensuite le score à 4-0 d'une reprise enroulée en pleine lucarne.

Pour le sélectionneur Roberto Martinez, successeur de Marc Wilmots, ce succès fait du bien après une défaite en amical face à l'Espagne qui avait laissé poindre de l'inquiétude en août et une première victoire guère impressionnante à Chypre (0-3) en qualifications quelques jours après.

francetv sport @francetvsport