Qualifications Mondial 2018 : L'Allemagne réalise le sans-faute

Qualifications Mondial 2018 : L'Allemagne réalise le sans-faute

Publié le , modifié le

L'impressionnante Allemagne, championne du monde en titre, a bouclé ses qualifications dimanche en battant l'Azerbaïdjan 5-1, sa dixième victoire en dix matches, réussissant un grand chelem rarissime en Europe. L'histoire retiendra également le score fleuve et le doublé de Leon Goretzka (1-0, 8e et 4-1, 66e).

En Europe, seule l'Espagne dans sa marche triomphale vers le titre 2010 était sortie des qualifications avec dix victoires en dix matches. Les hommes de Joachim Löw font même mieux, avec une différence de buts de +39 (43 buts pour, 4 buts contre), contre +23 à l'Espagne à l'époque.

Gros turn over

Pour la dixième fois également, l'Allemagne a ouvert la marque avant la 20e minute, à la 8e minute d'une talonnade rusée de Leon Goretzka (1-0). Shedaev a égalisé (1-1, 34e), mais Sandro Wagner a débloqué la situation à la 54e minute d'une tête repoussée juste derrière la ligne par la défense, mais validée par la technologie de ligne de but (2-1, 54e). L'Allemagne a ensuite déroulé, avec Huseynov contre son camp (3-1, 64e), Goretzka (4-1, 66e) et Emre Can (5-1, 81e).

Après la qualification acquise jeudi soir grâce à une victoire 3-1 contre l'Irlande du Nord à Belfast, Löw avait remplacé 7 joueurs, Toni Kroos, blessé aux côtes, et Julian Draxler, grippé, étant notamment laissés au repos. Mustafi et Süle, alignés en défense à la place de Hummels et Boateng, sont par ailleurs tous les deux sortis sur blessure musculaires en première période.

Réactions :

Leon Goretzka (deux buts pour l'Allemagne): "Nous avons montré de la constance dans ces qualifications. Nous avons été réguliers, y compris contre des équipes qui ont joué très repliées contre nous. Si je pense devenir un leader de l'équipe? Il faut d'abord que je fasse de bons matches, mais à long terme oui, je suis prêt à prendre des responsabilités dans l'équipe".

Joachim Löw (sélectionneur de l'Allemagne): "C'était difficile au début, nous avons commis des fautes techniques, et quelques jeunes joueurs ont besoin d'encore un peu de temps pour se développer. Il faut être réaliste, ces qualifications contre de relativement petites nations ne doivent pas nous servir de mètre étalon. Au Mondial, nous rencontrerons des adversaires d'un tout autre calibre. J'ai dit aux joueurs cette semaine ce que j'attends d'eux: ils doivent se préparer mentalement et physiquement pour être à leur meilleur niveau au moment du Mondial, ils doivent dès maintenant se préparer pour aller chercher une victoire énorme dans quelques mois".
 

francetv sport @francetvsport