Platini Michel visage 03 2010
Michel Platini, président de l'UEFA | AFP - Jack Guez

Platini préfère le Qatar en hiver

Publié le , modifié le

Michel Platini s'est déclaré favorable à l'organisation du Mondial-2022, au Qatar, en plein hiver et non en été, comme cela se fait habituellement. Lors d'une réunion à Rome, le président de l'UEFA a cependant précisé que ce serait ponctuel, et qu'il ne s'agira pour autent de révolutionner durablement le calendrier international.

Michel Platini emboîte donc le pas du président de la Fédération internationale (FIFA) Sepp Blatter, qui avait soulevé début janvier l'éventualité d'un Mondial-2022 en hiver pour éviter les chaleurs accablantes de l'été au Moyen-Orient. Ces arguments climatiques avaient d'ailleurs été avancés par les opposants à la désignation du Qatar.

 "Si la compétition a lieu en été, des matches pourraient se jouer par des chaleurs de 55°. C'est dans ce sens que j'ai donné mon accord à la possibilité de jouer en hiver, mais ça ne veut pas dire tout révolutionner", a déclaré Michel Platini. "Cela dépendra des fédérations et des clubs, l'important c'est que tout soit adressé à la FIFA, à qui revient le dernier mot sur le calendrier international".
Le Président de l'Union européenne de football n'est donc pas opposé à un aménagement en amont pour préparer une saison un peu particulière.  "Si nous décidons tous ensemble de suspendre les championnats pour un mois et demi, de décembre à janvier, ce ne serait pas un gros problème, du moins de mon point de vue",
Mais il ne s'agit pas pour autant d'un bouleversement des habitudes, avec notamment sur le continent européen, des saisons allant de l'automne au printemps.