Mamadou Sakho
Mamadou Sakho blessé contre la Suisse | AFP - DIMITAR DILKOFF

Petite élongation pour Sakho

Publié le , modifié le

Le défenseur central de l'équipe de France, Mamadou Sakho, a passé des examens concernant sa blessure contractée contre la Suisse, vendredi soir. "Une échographie effectuée samedi a confirmé l'examen clinique et une petite élongation au sartorius gauche", a déclaré Philippe Tournon, le chef de presse de l'équipe de France. "L'évolution est favorable entre hier et aujourd'hui et il n'y aura pas d'examens complémentaires à l'hôpital de Ribeirao Preto ni d'IRM".

Mamadou Sakho ne devrait pas être sur le terrain lors du dernier match de groupe contre l'Equateur. C'est ce que Didier Deschamps a laissé entendre lors de sa conférence de presse de lendemain de match: "Ca me semble difficile à partir du moment où il a eu un petit problème  hier. En quatre jours, ce sera peut-être juste", avait-il dit, sans connaître les résultats des derniers examens. Peu après, Philippe Tournon, l'officier de presse des Bleus, a donné plus d'informations: "Une échographie effectuée samedi a confirmé l'examen clinique et une  petite élongation au sartorius gauche. L'évolution est favorable entre hier (vendredi)  et aujourd'hui et il n'y aura pas d'examens complémentaires à l'hôpital de Ribeirao Preto ni d'IRM."

Remplacé par Laurent Koscielny contre les Suisses à la 66e minute, le joueur de Liverpool ne devrait pas réaliser un contre-la-montre pour être sélectionnable contre l'Equateur. L'équipe de France peut se passer de lui dans un match où elle devra tout de même valider définitivement sa qualification pour les 8e de finale, et le premier match couperet. La durée de son indisponibilité n'est pas connue.