"Pas de preuve suffisante" contre Suarez

"Pas de preuve suffisante" contre Suarez

Publié le , modifié le

Le président de la Fédération uruguayenne de football, Wilmar Valdez, a estimé mercredi qu'il n'y avait "pas de preuve suffisante" pour sanctionner Luis Suarez, après la morsure de l'attaquant à un adversaire italien, mardi au Mondial.

"Nous pensons qu'il n'y a pas de preuve suffisante pour appliquer une sanction à Luis. Il faut que ce soit clair, et sur la vidéo que nous a donnée la Fifa nous pensons que ce n'est vraiment pas clair", a déclaré M. Valdez sur  la chaîne uruguayenne 10, après avoir fourni à la Fifa le dossier de défense de son joueur. "Nous avons confiance dans le fait que notre défense pourra obtenir des résultats", a-t-il ajouté. Suarez a mordu le défenseur italien Giorgio Chiellini lors de la victoire de l'Uruguay sur l'Italie, 1 à 0, qui a assuré la qualification de la Celeste  pour les huitièmes de finale.

Selon des médias uruguayens, la Fifa, qui a ouvert une procédure disciplinaire contre la star de Liverpool, pourrait rendre sa décision mercredi  soir. L'équipe d'Uruguay est actuellement à Natal où elle prépare son huitième de finale contre la Colombie, prévu samedi à Rio.

AFP