Pogba Kondogbia U20
Geoffrey Kondogbia, buteur contre le Ghana, a permis aux Bleuets de bien commencer ce Mondial. | EPA/MAXPPP

Mondial U20 : Les Bleuets débutent par une victoire (3-1) sur le Ghana

Publié le , modifié le

Pour son entrée en lice lors du Mondial U20, l'équipe de France a pris le meilleur sur le Ghana (3-1). Les Bleuets ont attendu l'heure de jeu pour entériner ce succès.

Les Bleuets n’ont pas failli à leur mission. Candidate au sacre le 13 juillet prochain, légitime au vu de la qualité du groupe emmené par Pierre Mankowski, l’équipe de France a réussi vendredi son entrée en matière dans ce Mondial turc. Les U20 ont régalé en venant à bout du Ghana (3-1), dans ce qui promet d'être un groupe assez inéga avec les États-Unis et le grand favori, l'Espagne. Après un premier quart d’heure laborieux, les Bleuets -sans être brillants dans le jeu- ont su relever la tête pour se créer quelques opportunités… intéressantes.

Florian Thauvin, plus relâché que certains de ses coéquipiers, a été le premier à allumer la mèche. Lancé en profondeur sur la droite, la révélation du SC Bastia cette saison loupait de peu le cadre d’Antwi (18e). Kondogbia, généreux à la récupération, lui emboitait le pas… quelques minutes plus tard. Après un très bel échange avec Pogba, l’ex-Lensois -patron du rond central- butait sur le pied ferme du portier du Ghana (31e). Bahebeck, dans la continuité de l’action, parvenait en déséquilibre à remiser le cuir en retrait (32e)… un défenseur adverse manquant de le prolonger dans son propre but.

Kondogbia lance les Bleuets

Pas assez tranchants en première période, les U20 repartaient dans ce second acte avec de meilleures intentions. Yaya Sanogo, très discret, voire même crispé jusque-là, frappait d’une volée rageuse le poteau d’Antwi (51e). Malgré ce nouvel échec face au but, les Bleuets ne relâchaient pas l’étreinte. En l’espace de 14 minutes, les coéquipiers de Pogba allaient parvenir à faire sauter le verrou du Ghana. Sur une longue touche de Digne, Kondogbia -encore lui- plaçait d’abord une tête croisée hors de portée d’Antwi (1-0, 65e). Le Sévillan enfonçait le clou tout juste après. Décalé par Ngando, le Bleuet remisait en une touche sur Sanogo, qui glissait le cuir entre les jambes du portier adverse (2-0, 68e). Bahebeck terminait le travail d'une frappe croisée puissante (3-0, 79e). 

Malgré la réduction du score tardive de Boakye (3-1, 85e), les Bleuets prennent déjà une belle option sur la qualification pour les huitièmes de finale, à trois jours d'affronter les États-Unis, considérés comme la nation la plus faible du groupe A. De quoi assurer rapidement une place parmi les 16... avant d'en découdre avec l'Espagne pour la première place.

Résultats du vendredi 21 juin :
Groupe A :
    Etats-Unis - Espagne : 1-4
    France - Ghana : 3-1
Groupe B :
    Nigeria - Portugal : 2-3
    Cuba - Corée du Sud : 1-2