Brésil, manifestations
Les manifestants brésiliens | MIGUEL SCHINCARIOL / AFP

Mondial: les Brésiliens pessimistes

Publié le , modifié le

54% des Brésiliens s'attendent à ce que le Mondial-2014 organisé chez eux soit de manière générale "moyen", "mauvais" ou "très mauvais", selon un sondage publié lundi par le quotidien Folha de Sao Paulo. Cette majorité de pessimistes est due en premier lieu au climat social général dans le pays qui empêche de se projeter positivement vers l'évènement, mais aussi aux difficultés rencontrées dans la construction des stades et des infrastructures.

La Coupe du monde disputée au Brésil sera "moyenne" pour 30% des personnes interrogées, "mauvaise" pour 8% et "très mauvaise" pour 16%. Elle sera au contraire "excellente" pour 13% et "bonne" pour 33%, révèle ce sondage. Pour autant, et c'est tout de même un signe encourageant au pays du football, 82% des personnes interrogées ont l'intention de suivre la compétition, une proportion déjà constatée pour les éditions précédentes en Allemagne (2006) et en Afrique du Sud (2010).

Ils sont également 52% de Brésiliens à demeurer favorables aux manifestations pendant le Mondial dans la continuité de celle qui ont éclaté lors de la Coupe des Confédérations en juillet dernier. Le pays avait été secoué par une fronde sociale historique marquée par des affrontements violents, pour protester contre la hausse du prix des transports puis pour réclamer l'amélioration des services publics, la fin de la corruption en politique et enfin pour dénoncer la colossale facture du Mondial.

Christian Grégoire