Le président de la Fifa Gianni Infantino
Deux ballons se cachent sur cette photo | AFP - FABRICE COFFRINI

Mondial 2026 : 40 ou 48 équipes, Réponse les 9 et 10 janvier 2017

Publié le , modifié le

Gianni Infantino, le président de la FIFA, avait annoncé il y a quelques jours, sa volonté d’organiser une Coupe du monde à 48 pays. La réponse sera donnée lors de la prochaine réunion du conseil de la FIFA, les 9 et 10 janvier prochain. Elu pour une proposition d’un Mondial à 40 nations, l’Italien voit désormais plus loin et soutient l’idée d’un tournoi à 48 équipes.

Une seule chose sûre, le nombre de nations lors de la Coupe du monde 2026 va augmenter. 40 ou 48, la réponse sera donnée les 9 et 10 janvier 2017. De son côté, Gianni Infantino assure : "La décision d'une expansion ne doit pas être une décision financière ou politique. Nous devons décider ce qui est le mieux pour le développement du football et il n'y a rien de mieux pour promouvoir le football que de voir son équipe participer à un grand tournoi comme le Mondial".

La répartition des équipes, au cœur du débat.

S’il pousse le projet et assure que "les surcoûts, seront compensés par les revenus additionnels", le président italien ne fait pas l’unanimité confie un des membres du Conseil de la FIFA, selon l’AFP. D’autres, comme le président Aleksander Ceferin, voit ce changement d’un bon œil. La répartition des équipes pour chaque confédération est au cœur des débats. Michel D’Hooghe, membre du conseil, reconnaît que "la tendance est à une augmentation du format". Mais il attend de voir "quel sera le nombre exact d’équipes admises" ainsi que des "critères de répartition entre chaque confédération".

Cette réunion sera attendue avec impatience par les pays qui souhaitent présenter une candidature à l’organisation du Mondial 2026. La procédure d’attribution doit être lancée avant l’été 2017. Parmi les pays évoqués, l’Argentine, l’Uruguay et une candidature commune du Canada et des Etats-Unis.

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu